Le Grand Prix d'Espagne en live

A.P. pour l'avant-course, PK pour le live

— 

Jenson Button a remporté le Grand Prix d'Australie sur Brawn-Mercedes, le 29 mars 2009 à Melbourne.
Jenson Button a remporté le Grand Prix d'Australie sur Brawn-Mercedes, le 29 mars 2009 à Melbourne. — REUTERS/Daniel Munoz
Grand Prix d'Espagne

Cliquez ici pour rafraichir

15h42: Le live F1, c'est terminé, mais on se retrouve très vite pour le prochain Grand Prix, à Monaco. En atendant, faites vous plaisir dans les commentaires.
15h41: En Asie comme en Europe, les Brawn sont les plus forts, largement. Nouvelle démonstration de force de l'équipe en blanc qui signe un deuxième doublé. Bravo.
15h40: Et c'est fait. Alonso est finalement 5e. Pendant ce temps, Button remporte le Grand Prix, la 4e victoire en cinq courses devant Barrichello, jsute devant Webber et Vettel.
15h39: Et Alonso revient sur Massa et va le doubler dans le dernier tour, c'est moche pour le pauvre Massa.

15h38: Et Vettel Enchaine les chronos maintenant, il doit être bien vert de s'être retrouvé coincé derrière Barrichello puis Massa. C'est le problème avec les circuits européens où il est très difficile de dépasser.
15h36: Ah si quand même, MAssa est en mode économie d'énergie pour rallier l'arrivée, et il s'est fait passé par Vettel, et voit revenir Alonso à fond les ballons.
15h36: plus que 4 tours, et on atend un peu la fin, parce que c'est pas super excitant.
15h32: Le grand gagant du week-end, c'est finalement Webber, 5e sur la grille, et sur le podium à la fin.
15h29: Et hamilton est 9e, il est donc sorti des points. C'est vraiment pas la joie chez les flèches d'argent.
15h26: Ca sent le grand prix figé, cette histoire. les positions ont l'air bien établies, même si il reste 10 tours, et que les écarts sont faibles.
15h21: Vettel est un peu le grand perdant de ce Grand Prix, coincé derrière Massa alors qu'il pouvait espérer bien mieux que son actuelle 5e place.
15h18: Est-ce que cela ne serait pas le classement final du Grand Prix: Barrichello et Webber s'arrêtent et repartent devant Massa. Ca sent le nouveau doiublé pour les Brawn.
15h12: Hamilton reste au contact du pilote Renault. Derrière, la bien décevante Toyota de Timo Glock. Bon, la pluie, c'a n'a pas l'air pour aujourd'hui.
15h11: Alonso ne s'est pas privé de doubler hamilton dans les règles de l'art. troujours un vieux contentieux entre les deux...
15h08: Et encore uen fois Massa et Vettel au stand en même temps, et encore une fois, ils repartent dans le même ordre. Vettel doit avoir les nerfs.
15h06: La question du jour: l'écurie Brawn est-elle en train de favoriser outrageusement Button par rapport à Barrichello, le seul dans une stratégie à 3 arrêts qui n'avait aps l'air décidée au départ.
15h05: Il reste encore 25 tours. A priori, plus qu'un arrêt pour tous ces pilotes.
15h02: C'est chaud les marrons, mais en même temps assez soporifique, cette bataille espagnole. Pourtant,a près ce départ de fou, on s'attendait à plus violent.
14h59: Button creuse un peu l'écart avec Massa, mais à peine. Il a juste 5 secondes d'avance.
14h55: Ca devient compliqué ces histoires de stratégie. Ca file mal au crâne...
14h54: Ca y est, c'est la mi-course. Et Rubinho, avec un arret en plus, n'a que 9 secondes de retard sur Button. C'est très très indécis.
14h52: Au final, Button est donc à nouveau en tête, devant Massa et Vettel.
14h50: Barrichello rentre au stand!!!: ill était attendu beaucoup plus tard!!!! Il met des gommes tendre, donc il s'arretera encore une fois.
14h47: Ah, il pourrait pleuvoir; Apparemment, chez Renault, ils prévoient la pluie pour 15h10. Ca pourrait mettre de l'animation.
14h46: Et Button voit même revenir dans ses rétros Massa et Vettel, toujours roue dans roue.
14h44: Oh lala, Button est en train de prendre très cher par rapport à Barrichello qui se venge un peu du début de saison canon de son coéquipier. C'est aussi une histoire de gomme tendre et gomme dure. mais tant que ça reste dans la famille Brawn...
14h40: Avec tous ces chambardements, Hamilton est finalement 7e après un départ catastrophique. Pas mal.
14h39: Le tiercé de tête pour l'instant: BArrichello devant Nico Rosberg, qui n'a toujours pas ravitaillé, et Button.
14h35: Et les deux repartent à la queue le leu. Pas de dépassement au stand, donc.
14h35: Vettel est coincé derrière MAssa, qui a de plus en plus la tête d'un favori. il rentre au stand, devant Vettel.
14h33: Barrichello au stand, Webber aussi. Rubinho repart en tête! C'est fini pour Kimi
14h32: Début de la valse dans les stands. Button est le premier. Pendant ce temps la, Raikkonnen au ralenti!!!!!!
14h27: Raikkonen est coincé derrière Heidfeld, et Iceman commence à en avoir sacrément marre... Bon, ca se bat pour la 9e place, mais c'est èun peu le seul point chaud de la course en ce moment.
14h24: C'est pas la joie pour Alonso qui avec moins d'essence, se fait pourtant distancer par les Red Bull (qui ont pourtant le même moteur). C'est moche.
14h22: Et Jenson Button est bien embété: il avait moins d'essence que son coéquipier,Barrichello, mais ce dernier est passé devant et donc il le freine un peu. too bad.
14h21: très bon obural....
14h18: Ca y est, ça se calme un peu. les Brawn sont tranquillement en train de se détacher. Bourdais "n'a rien compris. J'ai eu un peu peur, mais ca a été, pas de dégat".
14h16: Et c'est chaud bouillant entre Hamilton et Piquet. A l'avantage de l'Anglais pour l'instant.
14h14: Alors c'est reparti, et c'est super chaud entre Alonso et Webber, mais l'Australien ne s'est pas laissé faire. Superbe!!!!
14h10: Toujours sous voiture de sécurité, les pilotes font des zig-zags. C'est l'occasion de respirer un peu (c'était quand même un peu violent comme départ pour digérer le gigot du dimanche midi, non?) Alors, vous en avez pensé quoi de ce déparT?
14h09: Pendant ce temps-là, Barrichello est en tête, et Lewis Hamilton, qui avait bien raté son virage, était juste derrière les deux toro rosso. il s'en sort bien. Alonso, lui a gagné deux places dans l'histoire.
14h07: Pfff, quel départ!!!! Un gros poisson, Trulli, qui fait du hors piste, et l'arrière de la course qui s'auto-élimine, ça faisait longtemps qu'on avait aps vu ça.
14h05: C'est Bourdais qui a foncé sur son coiéquipier et qui lui a grimpé dessus. mais bon, les F1, c'est pas trop fait pour ça...
14h04: Trulli est aussi sur le carreau, et Sutil de Force india out aussi...La vouiture de sécurité sort, on va essayer de comprendre ce qui s'est passé.
14h03: C'est parti!!!! Super départ des Brawn... Et enorme crash des deux Toro Rosso!!!!!!
14h02: Sacrée chaleur sur la piste: 40° au sol, 24 dans l'air.
14h00: C'est parti pour le tour de chauffe. Fernando Alonso et Jenson Button ont le moins d'essence et devraient donc ête les plus rapide dans les premiers tours.
13h58: Les deux cadors du début de saison, Button et Vettel, sont en première ligne. Juste devant Barrichello et Massa. Alonso, l'enfant du pays, est en 8e position.
13h55: On vous attend nombreux dans les commentaires pour dire du mal des McLaren à la dérive, du petit retour en forme des Ferrari, ou pour encourager Sébastien Bourdais, il en a bien besoin.
13h54: Ca sent la gomme brûlée. Dans quelques minutes, le départ du Grand Prix d'Espagne, avec encore une fois, les Brawn aux premières loges.

Dans le dernier tour des essais, le leader du championnat du monde a arraché à Sébastian Vettel la pole position du Grand Prix d’Espagne. Sur le circuit de Barcelone, la bagarre a été sévère entre les Brawn GP et les Red-Bull. Pour la troisième fois de la saison, le Britannique s’élancera donc dimanche (14h) en tête de la course.

La quatrième place de Felipe Massa confirme les timides progrès de Ferrari. Devant un public acquis à sa cause, Alonso signe le huitième temps, mais n’a pas dit son dernier mot pour dimanche. Quatorzième, Lewis Hamilton a en revanche le moral dans les chaussettes. Quand on lui demande son objectif pour la course, le champion du monde lâche, agacé, un «terminé» qui veut en dire beaucoup sur le manque de compétitivité de sa McLaren.

La grille de départ

1. Jenson Button (GBR/Brawn-Mercedes) 1:20.527
2. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:20.660
3. Rubens Barrichello (BRA/Brawn-Mercedes) 1:20.762
4. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:20.934
5. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:21.049
6. Timo Glock (GER/Toyota) 1:21.247
7. Jarno Trulli (ITA/Toyota) 1:21.254
8. Fernando Alonso (ESP/Renault) 1:21.392
9. Nico Rosberg (GER/Williams-Toyota) 1:22.558
10. Robert Kubica (POL/BMW-Sauber) 1:22.685
Eliminés Q2:
11. Kazuki Nakajima (JPN/Williams-Toyota)
12. Nelson Piquet Jr (BRA/Renault)
13. Nick Heidfeld (GER/BMW-Sauber)
14. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)
15. Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari)
Eliminés Q1:
16. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari)
17. Sébastien Bourdais (FRA/Toro Rosso-Ferrari)
18. Heikki Kovalainen (FIN/McLaren-Mercedes)
19. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)
20. Giancarlo Fisichella (ITA/Force India-Mercedes)

Un Grand Prix à suivre et à commenter en live comme-à-la-maison sur 20minutes.fr dès 14h. Cette saison la F1 est aussi attractive que la lutte pour le titre en Ligue 1. Alors on en profite...