Revivez le match Arsenal - Manchester United en live

Avec Agence

— 

Cristiano Ronaldo (en rouge) au milieu de Gibbs et Diaby, lors de Manchester UNited Arsenal en Ligue des champions, le 28 avril 2009.
Cristiano Ronaldo (en rouge) au milieu de Gibbs et Diaby, lors de Manchester UNited Arsenal en Ligue des champions, le 28 avril 2009. — N.Roddis/REUTERS
Arsenal - Manchester United: 0-0

Pour rafraîchir, cliquez ici...


90'+2 C'est terminé! Manchester défendra son titre de champion d'Europe à Rome. Les Mancuniens ont surclassé cette équipe d'Arsenal, aussi balottée sur sa pelouse qu'elle ne l'avait été à l'aller face à MU. L'addition est même beaucoup plus lourde, grâce à un but de Park et un doublé de Ronaldo. Seule l'exclusion de Fletcher, qui manquera donc en finale vient ternir la soirée d'Alex Ferguson. De son côté, Arsène Wenger attendra encore une année pour rêver d'une victoire en Ligue des champions.
90' Bien vu Cho B, mais là, Arsenal doit mettre quatre buts. Un de plus que Lyon face au Werder. Une gageure.
87' Oh le coup franc de Ronaldo... On est loin de la précision de la première mi-temps. Là, c'est du tir au pigeon. Ou au supporter des Gunners. Dans les tribunes, certains ont dû recevoir une belle patate dans la tronche.
86' Si les Gunners avaient su contrôler Park, peut-être que le score ne serait pas si lourd. Mais le Coréen a été très bon. Avec Ronaldo, on va l'élire homme du match.
84' Cette fin de match risque d'être très longue pour les joueurs d'Arsenal. Encore une belle occase de Fabregas, mais Almunia veille.
82' Quatre buts en 8 minutes, c'est déjà arrivé en Ligue des champions?
81' Pour la route un petit carton jaune à Adebayor auteur d'une semelle monstrueuse sur Carrick.
80' Et pendant ce temps, Carlos Vela est entré en jeu à la place de Van Persie. Sortez les masques anti grippe porcine, svp.
79' Ferguson n'a vraiment pas digéré l'expulsion de Fletcher, son petit poulain. Mais sincèrement, il n'y a même pas à discuter. La faute est indiscutable et l'arbitre a appliqué le règlement. Vous ne trouvez pas?
77' C'est cruel, mais logique pour Fletcher qui regardera la finale des tribunes. Tel Laurent Blanc en 98...
76' BUUUUTTTT pour Arsenal! De Van Persie qui place un missile dans la lucarne droite. 1-3
75' Penalty pour Arsenal!! L'arbitre expulse Fletcher qui fauche Fabregas en position de dernier défenseur dans la surface. C'est le réglement.
74' La stat qui fait mal à Arsenal. Côté mancunien, on a cadré 10 des 12 frappes. C'est énorme.
73' Sinon, les supporters des Gunners quittent déjà le stade. Il peuvent louper des buts pourtant, c'est con. Et vu le prix des places à Londres...
71' Incroyable image à l'Emirate. Pendant que Beckham se frotte les mains, l'arbitre, M. Casetti console Samir Nasri. C'est la classe quand même.
69' En tout cas, le public de MU fête déjà son voyage à Rome. Ces chants doivent faire mal à Wenger qui s'enfonce de plus en plus dans son siège.
67' Pauvre Bentner... Il se ridiculise lui-même dans la surface en tentant de passer Carrick.
65' Double changement à Manchester. La sortie de Patrice Evra et et Wayne Rooney, à la place de Rafael et Berbatov. Alex Ferguson prépare déjà sa finale.
64' Bendtner, le géant danois est entré pour renforcer l'attaque d'Arsenal. Son objectif? Marquer 5 buts. Ben quoi, Oleg Salenko en a bien mis 6 avec la Russie contre le Cameroun.
62' Cette fois, on peut le dire, Manchester United défendra son titre à rome dans quelques semaines...
61' BUUUUTTTTT de Manchester!! Le doublé de Ronaldo. Une action de folie née dans la surface d'Arsenal. une chevauchée de Park qui donne à Rooney et qui offre à Ronaldo un deuxième but. 0-3
59' Stell68, nous annonce un Chelsea MU en finale. Tout le monde est de son avis? Ou il y a des audacieux?
58' Quelle déroute collective des Gunners... Ils ne parviennent pas à s'approcher du but mancunien en enchaînant quelques passes.
55' Deuxième alerte à l'Emirate... Wenger a demandé au Mexicain Carlos Vela de s'achauffer. Peut-être pour refiler la grippe porcine aux Mancuniens. On écrit cela parce que l'ami Vela a été mis en quarantaine par le coach alsacien.
54' Sagna profite d'une faute pas évidente pour obtenir un bon coup franc. Mais la frappe de Van Persie passe juste à côté de la lucarne gauche de Van der Sar.
52' A force d'enchaîner les parade et les arrêts, le gardien Espagnol (plus pour longtemps d'ailleurs) des Gunners a finir par choper de l'arthrose aux poignets.
51' La frappe de Ronaldo du gauche!! Almunia sort une belle parade. Superbe.
50' Encore une faute de Fabregas, toujours en retard dans ses interventions. C'est vraiment pas son soir à lui non plus.
49' Incroyable! Les démineurs du stade ont évécué une partie d'une tribune latérale pour chercher un colis suspect. Encore quelqu'un qui veut la peau des Red Devils. Mais si c'est le seul moyen de les arrêter...
48' David Beckham est parmi nous ce soir. Il a l'air de chambrer Mathieu Flamini, lui aussi présent dans les tribunes de l'Emirate.
47' Flyingman, il faut respecter les joueurs. Ce soir c'est Arsenal - Manchester United. Chelsea - Barça c'est demain. Et bien entendu, on sera là.
46'C'est reparti à Londres! Arsène Wenger a quand même pris le soin de sortir Gibbs, responsable sur les deux buts. Eboué entre à sa place.
MI-TEMPS: 0-2
45+1' C'est la mi-temps à l'Emirate. Sur un score de 0-2 qui plombe un peu l'ambiance et le suspense. Mais ce n'est pas immérité, finalement.
45' Tu peux le dire Deub, on est bien d'accord avec toi. Mais en même temps, il faut avouer que la défense mancunienne est intraitable ce soir.
42' Adebayor a l'air paumé au milieu des teigneux mancuniens. Ferdinand et Vidic lui réservent un accueil perso dont il se souviendra.
40' Bonne remarque de Darren Tullett (sa première intervention du match d'ailleurs).  Evra fait son match pour l'instant. Il éteint l'ami Wallcott.
38' Park est chaud bouillant lui aussi. Il n'hésite pas à mettre un bon coup de poitrine à Adebayor. A l'anglaise quoi.
37' Que ceux qui croient encore à la qualif d'Arsenal le disent ou se taisent à jamais...
36' Oh le tacle sécateur d'Alexandre Song sur Carrick. C'est limite, mais l'arbitre ne sort toujours pas de carton jaune.
34' C'est toujours aussi compliqué pour le jeune Gibbs, fautif sur les deux buts. Il n'arrive pas à sortir la tête de l'eau.
32' Encore une semelle, de Sagna cette fois, sur Cristiano Ronaldo. Mais pas de cartons
30' Oh la faute de Nasri, qui essuie sa semelle sur la cheville de Fletcher.
29' Petite frictions entre Adebayor et Ferdinand. On se frotte entre grands sur la pelouse de l'Emirate. Mais pour le moment, pas de coups. On reste corrects.
28' Van Persie va s'arracher les cheveux, il ne reçoit pas un ballon et ça commence sérieusement à l'agacer.
26' On vous le confirme, Wenger a une grosse migraine. Il comprend peut-être qu'Arsenal ne gagnera rien cette année.
25' Côté gauche, Rooney est en train de faire très mal à la défense d'Arsenal. Bacary Sagna a beaucoup de boulot. Pas sûr qu'il tienne le coup jusqu'à la fin.
23' Vous aurez noté le rasage spécial Ligue des champions de Theo Walcott. Djibril Cissé a peut-être trouvé son successeur.
22' Ça devient de plus en plus dur pour les Gunners de poser le pied sur le ballon. Ils regardent les Mancuniens se faire des passes.
20' Oh la tronche d'Arsène Wenger... Il n'avait pas imaginé tout ça l'Alsacien. Si son équipe ne marque pas tout de suite, il va falloir penser à réagir.
19' Bizarrement l'ambiance de folie qui régnait au coup d'envoi s'est légèrement estompée dans le stade.
17' La frappe de Rooney!! Elle est déviée en corner par Almunia. On est pas passé loin du 0-3.
16' Bon évidemment, entre deux équipes anglaises, on peut s'attendre à tout. Qui a vu Liverpool - Chelsea en  Ligue des champions, sait qu'on peut encore voir beaucoup de buts.
14' Panchito, tu auras quand même noté la forte présence française sur la pelouse et sur le banc. Par procuration, Arsenal, c'est un petit peu tout ce qu'il nous reste quand on est supporter français en Ligue des Champions. D'où ce titre...
13' Incroyable... Almunia n'est pas irréprochable sur ce coup là. En tout cas, après moins d'un quart d'heure, ce match semble plié. Il faut que les Gunners marquent quatre buts pour se qualifier, sans que Manchester ne marque. Autant dire que c'est pas gagné.
11' BUUUUUUTTTTT de Manchester! Le coup de grâce de Ronaldo sur coup franc. 0-2
10' Bon... évidemment, vous pouvez rire. On venait juste d'annoncer le but d'Arsenal. C'est raté. Enfin il faut avouer que c'est pas très mérité.
8' BUUUUTTTTT de Manchester! Signé Park! Il profite de la glissade malheureuse du jeune Gibbs, côté droit. Derrière, il fusille Almunia. 0-1
7' Sur le but de Van Ser Sar, la pression est déjà très forte. A votre avis, les Mancuniens vont-ils tenir jusqu'à la pause sans encaisser de but? Nous on va se mouiller. Et on dit "non"
6' Quelle entame de match de Samir Nasri! Il est partout. Toutes les attaques d'Arsenal transitent par l'ancien meneur marseillais.
5' Ce soir Pat Evra a des airs d'Eric Cantona. Pas dans le jeu, mais dans le port du plâtre. Le latéral français s'est fait une entorse du poignet. Mais il est bien là.
4' Nasri pour Fabregas! La frappe est contrée. C'est un corner. Aucun temps mort en ce début de match.
3' Rooney est déjà chaud. Il a les crocs. L'attaquant mancunien est dans sa moitié de terrain à récupérer des ballons. Non Wayne, tu n'es pas milieu défensif pourtant.
2' Par rapport au match aller, Arsenal a récupéré Van Persi. Selon Nasri, ce pourrait bien être la clé du match. Un peu de poids à l'avant côté Gunners, ça ne fait pas de mal.
1': C'est parti à L'Emirates! M. Rosetti donne le coup d'envoi. Un arbitre italien pour départager deux clubs anglais, il n'y a pas mieux.
20h40: On se serre les mains sur la pelouse de l'Emirates. Plus que cinq minutes avant la grande bataille...
20h35: Avant de vivre cette demi-finale so Premier League, on a été bien servis au niveau de l'actu footballistique aujourd'hui. Notamment avec l'annonce de l'arrivée de Deschamps à la tête de Marseille et le départ de Le Guen du PSG. Ça vous fait quoi tout ces chamboulements?
20h30: Les compos sont tombées...
Arsenal: Almunia - Sagna, Touré, Djourou, Gibbs - Song, Nasri - Walcott, Fabregas (cap.), Van Persie - Adebayor.
Manchester: Van der Sar - O'Shea, Ferdinand (cap.), Vidic, Evra - Fletcher, Carrick, Anderson - Ronaldo, Park, Rooney.
20h25: Tout aussi intéressant à lire, le portrait du héros du match aller, Manuel Almunia, un blond qui ne lâche rien.
20h20: Pour vous faire patienter jusqu'au coup d'envoi, nous vous conseillons la play-list des supporters d'Arsenal. Que des productions 100% Gunners. Un vrai régal.
20h15: Bonsoir à tous! Bienvenue sur 20minutes.fr pour cette première demi-finale retour de la Ligue des champions. On va donc connaître le premier qualifié pour Rome, avant le duel au sommet entre Chelsea et Barcelone, mercredi soir. Après la défaite 1-0 l'aller, les Gunners ont 43% de chances de passer, mais Arsène Wenger lui, est sûr de la qualif de son équipe. Vous y croyez aussi?

Avant match

Arsenal, surclassé à l'aller par le tenant, Manchester United, devra offrir mardi à son public une performance de très haut niveau pour renverser son handicap (0-1), et se hisser en finale de la Ligue des champions, trois ans après celle perdue contre Barcelone.

La tâche d'Arsenal est simple dans son énoncé, compliquée dans sa réalisation. Pour se qualifier sans passer par les tirs au but, il lui faut gagner par deux buts d'écart. Or, depuis le 25 novembre 2001 (3-1), les Gunners n'ont plus remporté sur leur terrain face aux Red Devils.

Des absences gênantes

La rapide guérison de Rio Ferdinand est une mauvaise nouvelle pour Arsenal. Sa solidité défensive en déplacement est la principale force de l'équipe d'Alex Ferguson. A l'extérieur, elle n'a pris qu'un but en cinq matchs en Ligue des champions, dix en 17 rencontres de championnat. Cette année, seul Fulham a remporté sur son terrain une victoire qui serait suffisante (2-0 en mars). Mais si l'équipe de Manchester semblait alors perdre ses nerfs, elle s'est reprise. L'absence possible de Patrice Evra est gênante. Mais moins que celles de William Gallas et Gaël Clichy à Arsenal, qui pourrait être aussi privée de Mikaël Silvestre.

En attaque, les Gunners peuvent compter sur le retour probable de blessure de Robin van Persie. Associé à Emmanuel Adebayor, avec Cesc Fabregas dans l'animation, le Néerlandais a le talent pour forcer n'importe quel verrou. Van Persie a laissé entendre qu'il ne resterait que si Arsenal gagnait des titres majeurs. Il a peut-être la clé de son avenir.

>>> La Ligue des champions en images, c'est ici

Dans quel état d'esprit sera Manchester après son immense domination de l'aller? Les regrets de ne pas avoir marqué beaucoup plus de buts ou la tranquille assurance de sa supériorité? L'entraîneur d'Arsenal, Arsène Wenger, est convaincu que Manchester va «regretter» sa prodigalité. «Si nous jouons de la même manière, il n'y aura aucun souci», prétend Ryan Giggs.

Plutôt Gunners ou Reds Devils, venez commenter avec nous ce duel certifié 100% british.