Les Istréens veulent finir la saison en trombe

— 

La victoire face à Paris (28-24), vendredi dernier, a conforté les ambitions d'Istres Ouest Provence Handball. A trois journées de la fin de la saison, les Provençaux (8es de la D1) regardent vers le haut. « On est un peu plus sereins et on peut viser la 6e place », note le jeune pivot Raphaël Tourraton, 22 ans. « Vu le niveau qu'on propose, on peut même espérer une 4e place, renchérit l'ailier Armand Gomis. Il faudra gagner tous les matchs, mais on a les armes en main. Il faut être ambitieux. »

Un discours nouveau pour l'IOPH, habitué, ces dernières saisons, à lutter pour son maintien. Mais cette année, le club a franchi un palier, avec un recrutement judicieux et un état d'esprit irréprochable. « Les dirigeants ont associé des mecs d'expérience, comme Lis [international polonais], à des jeunes, - Tourraton, Gomis, Gérard - et à des cadres tels que Cismondo et Keller, explique le pivot Thierry Fleurival. Le groupe prend beaucoup de plaisir à évoluer ensemble. » En remportant la Coupe de la Ligue, le 11 avril à Miami, les Istréens ont pris conscience de leur potentiel. « Et on n'a pas envie d'en rester là, assure Tourraton. On espère accrocher régulièrement une Coupe d'Europe pour continuer à se développer. Il faudra aussi que financièrement, ça suive afin qu'Istres poursuive son travail, basé à la fois sur la formation dont je suis issue et l'élite. Moi, j'espère continuer à grandir avec le club. » W

S. D.