Rien ne VA plus pour l'OL

— 

Comment l'OL, qui comptait six points d'avance en tête de la L1 il y a deux mois, a-t-il pu voir sa place sur le podium à ce point fragilisée ? Avec un parcours de relégable depuis (9 points sur 27), qui a atteint son pic de médiocrité samedi à Valenciennes (2-0).

D'un milieu sans inspiration à une défense systématiquement dépassée, comme sur l'ouverture du score où une simple touche a suffi à la mettre hors de position, Lyon a pris l'eau de toutes parts. La charnière Cris-Boumsong, très rassurante lors du 8e de finale aller de Ligue des champions face à Samuel Eto'o et le Barça (1-1, le 24 février), a totalement sombré... devant Johan Audel (auteur samedi de deux de ses cinq réalisations de la saison). « Lyon m'a fait une impression bizarre. Les joueurs ne se parlaient pas entre eux », a remarqué le héros nordiste du jour.

L'OL, qui partira en stage jeudi à Evian, n'a plus que quatre rencontres pour sauver une place en C1. Car plus personne ne parle aujourd'hui d'un huitième titre... W

J. P.