Colomiers battu, mais maintenu

— 

L'USC Colomiers s'est logiquement incliné hier après-midi, lors du dernier match de la saison dans son stade Michel-Bendichou. La Rochelle est venu arracher une victoire avec bonus (15-29) qui l'assure quasiment d'une place en demi-finale de Pro D2, à une journée de la fin.

Pour les Columérins, le fait du week-end avait cependant eu lieu la veille, à Colombes. En tombant face au Racing-Métro 92, déjà assuré de monter en Top 14 (48-32), Bourg-en-Bresse avait perdu ses derniers espoirs de maintien et par conséquent assuré le sauvetage des hommes de Roland Pujo, 14es et premiers non-relégables.

Les deux formations, promues l'été dernier, joueront donc un dernier match sans enjeu le 16 mai dans l'Ain. D'ici là, Colomiers aura peaufiné son recrutement. Hier, des joueurs comme Corey Niwa, Christophe Laurent ou Stéphane Bohn ont disputé leur dernier match à domicile avant de quitter le club. W

N. S.