« C'est un grand soulagement »

— 

Grâce à son succès (28-22), hier soir, à domicile, contre Toulouse, Nantes sort de la zone rouge. Ce doit être une grosse satisfaction...

C'est un immense soulagement. Tout le monde s'est défoncé, aujourd'hui (hier). On a pris le match par le bon bout, avec une énorme défense. On n'a encaissé que neuf buts en première période (15-9 à la pause). Après, on a eu quelques passages à vide en deuxième période, mais on a tenu bon.

Cela fait quoi de ne plus être relégable ?

Cela fait vraiment du bien. On sort de la zone de relégation. Cette saison, on a vécu constamment avec la pression. Donc, c'est vrai que c'était forcément la grande joie dans les vestiaires, ce soir. De plus, la communion avec le public de Mangin a été magnifique. C'est vraiment un bon week-end ! C'est un des meilleurs moments pour nous cette saison. Le meilleur, ce sera à la fin, si on a le maintien en D1(rires).

A trois matchs de la fin du championnat, le maintien n'est plus une illusion... [Nantes va à Ivry, reçoit Paris puis se déplace à Montpellier]

Il faut se méfier. Rien n'est fait. Il ne faut surtout pas se relâcher. On fait une belle opération ce week-end. On passe de la 13e place à la 10e. Mais il faut rester concentrés. W

Recueilli par D. P.