L'OL fait toujours peur

J. P.

— 

Cinq mois après une mémorable partie de water-polo à Gerland (0-0, 16e journée), l'OL, qui patauge de plus en plus pour rester au contact des équipes de tête, retrouve Valenciennes. Un succès nordiste lors de cette 34e journée samedi (19h) à Nungesser assurerait quasiment le maintien à VA (15e), qui sera privé de son meilleur atout offensif Jean-Claude Darcheville, victime d'une lésion musculaire derrière le genou. « L'OL fait toujours peur à des équipes comme la mienne », rappelle cependant Antoine Kombouaré, dont les joueurs sont nettement plus à l'aise sur leurs terres où ils ont acquis 28 de leurs 37 points.

« Cette équipe n'est vraiment pas facile à jouer chez elle », lui renvoie le gardien lyonnais Hugo Lloris. D'autant que Jean II Makoun est suspendu et que Juninho, touché au genou et encore absent à l'entraînement hier, est très incertain. Même Jean-Michel Aulas a reconnu qu'il restait « une chance sur cent » à l'OL (3e) de conserver son titre de champion. W