Jean-Pierre Papin veut entraîner la Belgique... Erik Gerets pas intéressé par le Bayern...

SPORT Retrouvez toutes les infos indispensables de l'actualité sportive (et même quelques-unes à oublier...)

La rédaction sport

— 

Jean-Pierre Papin, coach of the lens football team, raises his fists after Lens defeated Metz during the French L1 football match Metz vs. Lens at The Saint Symphorien Stadium, 10 September 2007 in Longeville-les-Metz. Lens won 2-1. AFP PHOTO JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN
Jean-Pierre Papin, coach of the lens football team, raises his fists after Lens defeated Metz during the French L1 football match Metz vs. Lens at The Saint Symphorien Stadium, 10 September 2007 in Longeville-les-Metz. Lens won 2-1. AFP PHOTO JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN — Jean-Christophe Verhaegen AFP
Lundi 27 avril

Erik  Gerets pas intéressé par le Bayern

FOOT – La place est bonne et libre depuis le licenciement de Jürgen Klinsmann, pourtant Erik Gerets n’a pas dans l’idée d’entraîner le Bayern Munich. «J'ai encore regardé mon portable ce matin, mais je n'ai pas reçu de SMS», ironise l’entraîneur marseillais à ce sujet, avant de préciser plus sérieusement: «Non, je n'irai pas au Bayern!». Le Belge n’a pas indiqué pour autant qu’il restait à l’OM.

Jean-Pierre Papin veut entraîner la Belgique

FOOT – JPP va-t-il retrouver le pays de ses première «papinades»? Révélé au FC Bruges en 1986, l’ancien attaquant a fait acte de candidature pour devenir le prochain sélectionneur de la Belgique. Mais la fédération belge serait davantage intéressée par le profil du Néerlandais Louis Van Gaal, passé par Barcelone et l’Ajax Amsterdam. Question palmarès et expérience, c’est sûr qu’il n’y a pas match. Messi au Barça jusqu’à la retraite



FOOT – Anticipant peut-être certaines rumeurs de transfert lors du prochain mercato, l’ailier du Barça a mis les choses au clair, à quelques semaines de l’ouverture du marché des transferts. Dans l’hebdomadaire anglais «News of the World», il affirme son intention de porter le maillot blaugrana jusqu'à la fin de sa carrière. «Je compte bien rester à Barcelone jusqu'à ma retraite. Je sais que beaucoup de joueurs disent ça mais moi je le pense vraiment. Vous avez vu comment on joue ici, pourquoi voudrais-je partir?» Imparable.

Un international marocain brutalisé par la police belge


FOOT – Un contrôle policier à Bruxelles mené sur le Marocain Mbark Boussoufa aurait mal tourné. Le meneur de jeu d’Anderlecht estime avoir été brutalisé par des policiers qui lui demandaient sa carte d’identité. «Je ne sais toujours pas ce que j'ai fait de mal. Faut-il menotter quelqu'un parce qu'il a oublié ses papiers dans sa voiture?», s'est indigné Boussoufa dans le quotidien «La Dernière Heure». Cruelle ironie, le joueur avait parrainé en septembre un programme de lutte contre le racisme initié par l’UEFA.

Ryan Giggs joueur de l’année en Angleterre

FOOT – Plus pour l’ensemble de son œuvre que pour sa dernière saison, l’inusable ailier gallois de Manchester United a été désigné par ses pairs joueurs de l’année en Angleterre. A 35 ans, Ryan Giggs se paye le luxe de devancer Cristiano Ronaldo et Steven Gerrard.

Comme le chantait le très pop groupe gallois, The Rainbow Choir: «Ryan Giggs We love»



Privé de boîte de nuit par son président

FOOT –
Après le contrôle positif à la cocaïne de Moris Carrozzieri, le président de Palerme compte bien aider son joueur «à sortir du tunnel». Dans «la Gazzetta Dello Sport», Mauricio Zamparini, affirme que le défenseur central «fréquente trop les discothèques». Il sait au moins comment entamer le sevrage.

La grippe porcine frappe, on rembourse les billets

FOOT –
Les joueurs de l’America et Tecos, deux clubs mexicains, ont fait dimanche la rare expérience d'un match disputé dans le Stade Aztèque, entièrement vide. L’enceinte peut pourtant accueillir 105.000 spectateurs. La fédération avait décidé de jouer à huis-clos dans le cadre des mesures de prévention contre l'épidémie de grippe porcine qui a surgi dans le pays.

Quand Shaquille O’Neal se prend pour Tony Meola

BASKET –
Les Américains s’intéressent de plus en plus au soccer. Même les basketteurs s’y mettent de temps en temps à l’entraînement. Dans le but, Shaquille O’Neal n’a pas encore trouvé ses marques. Mais il persévère…



Une finale inattendue en Fed Cup

TENNIS –
Les double tenantes russes du titre s’arrêtent en demi-finales, éliminées par l’Italie de Francesca Schiavone, qui a apporté le point décisif à son pays en battant la jeune Anastasia Pavlyuchenkova (7-6; 4-6; 6-2), dans le dernier simple. Les Transalpines, qui avaient battu la France il y a quelques semaines lors d'une confrontation houleuse, affronteront les 7 et 8 novembre les Etats-Unis en finale. Sans les soeurs Williams, les Américaines sont parvenues à éliminer les Tchèques à l'extérieur, lors du double décisif.

On n’arrête plus Ronaldo

FOOT –
Avec un doublé inscrit en finale du championnat de Sao Paulo face à Santos (3-1), l’ancien Ballon d’Or confirme un peu plus son retour en forme. Arrêté pendant plus d'un an suite à une grave blessure au genou gauche, le «Fenomeno», largement amaigri, totalise déjà neuf buts depuis son retour. La finale retour entre les Corinthians et Santos aura lieu dimanche 3 mai.



Les résultats des play-offs NBA


BASKET –
Grâce à son quatrième succès en quatre matchs face à Detroit (78-99), Cleveland s'est qualifié dimanche pour les demi-finales de la Conférence Est. De son côté, Chicago a battu Boston (121-118, a.p.) et égalise à 2-2. Orlando est allé chercher l'égalisation à 2-2 dans sa série contre Philadelphie en s'imposant chez les 76ers dimanche (84-81) grâce à un panier à trois points du Turc Hedo Turkoglu à une seconde de la fin de la rencontre. A l’Ouest, les Houston Rockets ont eux fait un pas vers la qualification en demi-finale en portant leur avantage sur Portland à 3 à 1, grâce à un court succès à domicile dimanche sur les Blazers (89-88).

Conférence Est

A Chicago, Chicago bat Boston 121 à 118 (après deux prolongations)
(Les deux équipes sont à égalité 2 victoires partout)

A Detroit, Cleveland bat Detroit 99 à 78
(Cleveland remporte la série 4 victoires à 0)

A Philadelphie, Orlando bat Philadelphia 84 à 81
(Les deux équipes sont à égalité 2 victoires partout)

Conférence Ouest

A Houston, Houston bat Portland 89 à 88
(Houston mène la série 3 victoires à 1)