Ligue 2 : Le TFC écope du retrait d’un point avec sursis après les propos racistes d’un supporteur

FOOTBALL Cette sanction, jugée « injuste » par le club de Toulouse est le prix des injures racistes proférées par un de ses supporteurs à l’encontre de Lionel Mpasi, le gardien de Rodez

H.M.
— 
Le Stadium de Toulouse, l'antre du TFC (illustration).
Le Stadium de Toulouse, l'antre du TFC (illustration). — Fred Scheiber / SIPA

Les Violets, dauphins de Ligue 2 avec un tout petit point de retard sur Ajaccio, vont devoir faire avec cette épée de Damoclès. Le TFC a écopé mercredi soir du retrait d’un point avec sursis en raison des insultes  racistes lancées par un de ses supporteurs depuis une tribune du Stadium le 13 décembre lors du match contre  Rodez. Elles visaient Lionel Mpasi, le gardien ruthénois.

Damien Comolli, le président toulousain, avait immédiatement présenté les excuses du club. Mais cela n’a pas suffi à la Commission de discipline de la Ligue professionnelle de Football (LFP) qui « au regard de la gravité des faits », n’a pas voulu exonérer totalement le TFC.



La direction du club est amère. Rappelant que le TFC a « fait preuve d’une rigueur et d’une exemplarité sans faille tout au long de l’enquête », elle déplore une décision « qui apparaît disproportionnée et injuste, et qui voit un acte isolé pénaliser toute une communauté ». Elle se réserve le droit de faire appel.