Polémique autour du transfert à l'OM de Ribéry

FOOT Une affaire de versements occultes secoue la direction du club...

R.S.

— 

Franck Ribéry, sous les couleurs de l'Olympique de Marseille, le 10 septembre 2006 contre Paris.
Franck Ribéry, sous les couleurs de l'Olympique de Marseille, le 10 septembre 2006 contre Paris. — C.Platiau/REUTERS

Alors que le club figure en pôle pour détrôner Lyon en championnat, une sombre affaire pourrait ternir la fin de saison de l’Olympique de Marseille. Elle met en cause son président Pape Diouf et concernerait le transfert de Franck Ribéry de Galatasaray à l’OM en 2005. Selon Libération, la direction du club aurait proposé 500.000 euros à Francky pour qu’il rompe son contrat unilatéralement avec Galatasaray.

Lundi, le site internet «Backchich» a publié deux documents prouvant ces agissements. Le premier est une lettre de Franck Ribéry, datée du 7 juin 2005. Elle stipule que celui-ci a bien reçu une prime de 500.000 euros pour rompre son contrat avec Galatasaray. Le deuxième, daté du 2 novembre 2005, atteste également par écrit que cette somme a été versée à Ribéry alors qu’il était encore sous contrat avec le club turc.

«La vérité, on la connaît»

Or ce procédé est interdit par la Fifa et la FFF. Selon l’article 205 du réglement général de la fédération française, «Tout dirigeant, administratif, joueur, éducateur ou arbitre, convaincu d’avoir, de manière occulte, directement ou indirectement, proposé ou sollicité, remis ou accepté des avantages financiers, fait l’objet d’une sanction allant d’une année de suspension à la radiation à vie». Dans ses textes, la Fifa, stipule que «seront sanctionnées toutes les personnes (…) qui agissent de façon à provoquer une rupture de contrat entre un professionnel et un club, en vue de faciliter le transfert du joueur.»

Sur «RMC», José Anigo, le directeur sportif de l’OM, est intervenu lundi soir pour dénoncer de fausses informations: «Les gens qui ont ces documents, ils n’ont qu’à les fournir à la police… Moi, je sais que, ce qui a été fait avec Franck, a été hyper bien fait de la part du club. La vérité, on la connaît. Maintenant, les gens disent et font ce qu’ils veulent. Le site Bakchich est réputé justement pour sortir des documents de ce type. Après, à eux de vérifier s’ils sont vrais ou faux.»