Des Lions très abattus

— 

Les rêves de D1 du LHC ne cessent d'être brisés. Comme la saison passée, les Lyonnais ont échoué samedi lors du match phare, cette fois à Brest en demi-finales des Play-offs de D2 (6-1). La double confrontation pour la troisième place face à Cholet (match aller samedi à Lyon) ne sera qu'anecdotique. « C'est un gros échec », reconnaît l'entraîneur Christer Eriksson, qui souhaite tout de même poursuivre son aventure au LHC. « Mais il faudra peut-être songer à abandonner la continuité pour former une équipe commando armée pour la montée », évoque le coach suédois. W J. P.