Victoire impérative pour les Marseillais

Sandrine Dominique

— 

Y croire jusqu'au bout. A la lutte pour la montée en Pro A, Marseille Volley 13 (5e) a pris un petit coup sur la tête samedi dernier en s'inclinant à domicile (2-3) face à Dunkerque. Une défaite heureusement sans grande conséquence au classement puisque dans le même temps, ses concurrents directs, Avignon (3e) et Asnières (4e), ont également chuté. « C'est dommage, on a raté le coche, regrette toutefois le président Bruno Michelangeli. On a peut-être manqué d'humilité... Mais nos rivaux ont encore des matchs difficiles à disputer. Ils doivent aussi se rencontrer le 18 avril et l'un des deux y laissera des plumes. Si l'on fait un sans-faute lors des quatre derniers matchs, on peut toujours espérer les coiffer sur le poteau. »

Le compte à rebours débute demain par un déplacement délicat à Chaumont (12e) lors de la 23e journée de Pro B. Sur la qualité pure, les coéquipiers de Laurent Benhayoun ont les moyens de passer. Reste à faire abstraction de la chaude ambiance chaumontaise. « Il est toujours difficile de jouer là-bas, c'est un peu houleux. Dans le monde du volley, cette salle est particulière, renchérit le président. Mais je pense que les garçons sont assez intelligents pour passer outre. En fait, le principal danger c'est nous. » ■