Le TFC ne veut pas décrocher

— 

Comme le week-end dernier à Caen (0-0), Toulouse affrontera demain (19 h) au Stadium une équipe du bas de tableau. Les Nantais, 17es de L1, conduits par l'ancien entraîneur toulousain Elie Baup, ne comptent qu'une longueur d'avance sur le premier relégable Saint-Etienne. « Ils jouent le maintien et ils ne nous feront pas de cadeau, estime l'ex-Canari Mauro Cetto. Quant à nous, nous avons besoin de points si nous voulons rester dans le groupe de tête. »

A huit journées de la fin, le TFC occupe la 6e place, à six unités derrière le leader lyonnais, et cinq devant le 7e, Rennes. « On a l'ambition de rester le plus longtemps possible parmi les six premiers pour pouvoir accrocher quelque chose en fin de saison », poursuit le capitaine toulousain. Ce « quelque chose » a un goût d'Europe, que les Violets peuvent également espérer obtenir grâce à la Coupe de France.

Demain, l'équipe d'Alain Casanova récupérera des titulaires absents à Caen tels que le latéral gauche Jérémy Mathieu (lombalgie) et les milieux Pantxi Sirieix (cuisse) et Etienne Capoue (retour de suspension). Le latéral droit Daniel Congré est incertain (cheville) alors que le défenseur gauche Cheikh M'Bengue (suspendu jusqu'à la fin de saison) et le milieu Paulo Cesar (double entorse cheville-genou) seront absents. ■N. S.