Revivez le match Cardiff - Toulouse en live

Nicolas Stival

— 

Le rugbyman français Frédéric Michalak (au premier plan), lors d'un match face à Castres, le 14 mars 2009.
Le rugbyman français Frédéric Michalak (au premier plan), lors d'un match face à Castres, le 14 mars 2009. — R.Gabalda/AFP

Bis repetita. Pour la deuxième année consécutive, le Stade Toulousain rencontre Cardiff en quart de finale de Coupe d'Europe. La saison dernière, les Rouge et Noir s'étaient largement imposés face aux Blues dans «leur» Stadium (41-17). Samedi, ils se déplacent au Millenium Stadium, dans la capitale galloise.

«Il ne faut pas se baser sur le match de l'an passé, assène le manager général toulousain Guy Novès. Il est plus important de regarder les performances actuelles de Cardiff, qui a été la meilleure équipe européenne en poule (six victoires en six matchs).» Les Stadistes, plombés par leur faux pas à domicile contre Glasgow (26-33), ont terminé 8es et plus mauvais qualifiés pour les quarts de finale. Mais leur forme actuelle affichée en Top 14 contre Paris (15-11) puis à Brive (10-42), fait naître beaucoup d'espoirs avant cette première rencontre à élimination directe de la saison.

Retrouvailles avec Thomas

«Il y a plus d'intensité dans les entraînements, les joueurs sont plus concentrés que d'habitude», indique Jean Bouilhou. Le 3e ligne aile sera le capitaine d'une équipe dont la composition reste floue au niveau de la charnière et de la première ligne. L'ouvreur David Skrela (côtes) n'est pas assuré de débuter et pourrait être suppléé par Frédéric Michalak au côté du demi de mêlée Byron Kelleher. L'incontournable pilier droit Benoît Lecouls (épaule) n'est pas certain lui non plus de fouler la pelouse du Millenium Stadium, où Toulouse s'était incliné en finale de la compétition l'an passé face aux Irlandais du Munster (16-13).

En revanche, les triples champions d'Europe (1996, 2003, 2005) sont sûrs de retrouver une vieille connaissance au sein de l'équipe adverse : le trois-quarts polyvalent Gareth Thomas (34 ans). L'ancien Toulousain (de 2004 à 2007) évolue au côté de nombreuses vedettes de la sélection galloise, dont Martyn Williams, Andy Powell, Tom Shanklin ou Leigh Halpenny. «Cardiff a une revanche à prendre par rapport au résultat du Pays de Galles dans le Tournoi des Six Nations (défaite contre la France, 21-16) mais aussi par rapport à l'an passé», reprend Novès, dont l'équipe sera soutenue par 1.000 Toulousains demain.

Un match à suivre en live comme-à-la-maison sur 20minutes.fr dès 16h30. Soyez présents pour suivre les exploits de la dernière équipe française encore en lice dans la compétition. Après, ce sera peut-être trop tard...