Istres a un appétit d'ogre

— 

Les Frenchies à la conquête de l'Ouest. Montpellier, Chambéry, Paris et Istres sont arrivés, hier à Miami en Floride, pour disputer les finalités de la Coupe de la Ligue vendredi et samedi. Pour sa première participation dans le dernier carré, le petit Poucet istréen a un appétit d'ogre. « L'objectif est de réussir quelque chose de grand dans cette compétition. Donc on y va pour disputer deux finales », annonce Christophe Mazel. Pour commencer, les Provençaux seront opposés au Paris Handball en demie vendredi*. « C'est le tirage qui nous offre le plus de perspectives. On a une chance sur deux de les battre. Mais pour cela, il faudra faire un très grand match car ils seront un adversaire redoutable, prévient le coach. De notre côté, on est loin d'être ridicules ces derniers matchs. Et si l'équipe travaille aussi bien, c'est que les joueurs ont cette Coupe en ligne de mire. »

Et pour cause, les Istréens ont une triple motivation : d'abord parce que c'est un titre -le premier pour eux- qui est en jeu. Ensuite, et comme les trois autres participants, ils seront à cette occasion les « ambassadeurs du handball aux Etats-Unis qui est traditionnellement le pays du basket, note Mazel. Mais en tant que pays champion du monde, le fait de s'exporter là-bas ne pouvait pas mieux tomber. » Enfin, il y a la possibilité pour l'IOPH d'obtenir son billet pour l'Europe en cas de qualification pour la finale « pour peu que l'autre finaliste, Chambéry ou Montpellier, soit qualifié en Ligue des Champions grâce au championnat », renchérit l'entraîneur. En attendant, Istres va mettre à profit ces deux prochains jours pour éliminer la fatigue du vol et affûter sa préparation physique et tactique. « En ce qui concerne le décalage horaire on sera tous logés à la même enseigne. Mais on sera prêts », assure Christophe Mazel. ■S. D.

* match retransmis en direct sur Eurosport à 23 h.