Biarritz : Les annonces Airbnb illégales seront supprimées de la plateforme à partir de janvier 2022

LOGEMENT Biarritz a annoncé la mise en conformité de sa procédure d’enregistrement des meublés touristiques

20 Minutes avec agence
— 
Dès janvier 2022, Airbnb supprimera les annonces illégales à Biarritz.
Dès janvier 2022, Airbnb supprimera les annonces illégales à Biarritz. — SOPA Images/SIPA

Les annonces Airbnb de locations de meublés touristiques non déclarées à la mairie de Biarritz ( Pyrénées-Atlantiques) devraient disparaître du site d’ici janvier 2022. La mairie a annoncé l’arrivée d’un nouveau système visant à rendre automatique la procédure d’enregistrement des locations, rapporte Sud Ouest.

Depuis 2017, la mise en location d’un meublé saisonnier requiert de le déclarer en mairie, le numéro d’enregistrement devant être indiqué dans l’annonce. L’association Alda, une association de défense des habitants des milieux et quartiers populaires du Pays basque, avait constaté que de nombreuses offres sur le site Airbnb n’en indiquaient aucun, les rendant donc illégales.

Une démarche d’apaisement

Un bras de fer entre le site et Biarritz est en cours depuis. La plateforme avait expliqué que la procédure d’enregistrement biarrote n’était pas instantanée, donc non conforme aux exigences requises. Avec la mise en conformité de l’outil en décembre, Airbnb aura un délai d’un mois pour supprimer les annonces illégales, avant d’être attaqué en justice.

« Nous sommes dans une démarche d’apaisement », a précisé à nos confrères Juliette Langlais, la directrice des affaires publiques de Airbnb. Cette affaire se déroule alors qu’une crise du logement est en cours dans le Pays basque ; une manifestation à ce sujet a d’ailleurs eu lieu ce samedi à Bayonne. À Bayonne, justement, et à Anglet, les annonces illégales devraient être supprimées à partir du 7 décembre.