La vraie-fausse retraite de Claude Makelele

FOOT Le milieu du PSG annonce son retrait des terrains à «AS». Puis dément...

A.P.

— 

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) et le club de football Paris SG ont signé lundi une convention renforçant la sensibilisation et l'information contre le racisme et l'antisémitisme à tous les niveaux.
La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) et le club de football Paris SG ont signé lundi une convention renforçant la sensibilisation et l'information contre le racisme et l'antisémitisme à tous les niveaux. — Francois Guillot AFP/Archives
Claude Makelele a dû être content de son passage à Madrid. Dans la ville dont il a porté les couleurs sous le maillot du Real de 2000 à 2003, l'ancien international a trouvé le temps de «prendre un café avec Zizou» et de créer une polémique au détour d’une interview au quotidien sportif «AS». Entre deux réponses, le milieu de terrain du PSG y annonce qu’il mettra un terme à sa carrière de joueur en fin de saison: «En juin, je raccrocherai les crampons», affirme ainsi le capitaine du Paris Saint-Germain.


Un malentendu

Une phrase qui a tout de suite alimenté les supputations de notre côté des Pyrénées. Obligeant le joueur et le PSG à réagir. «J’ai effectivement réalisé une interview avec un journaliste espagnol du quotidien AS et manifestement il y a eu un malentendu, a expliqué le capitaine parisien sur le site internet du PSG. Je n’ai jamais affirmé souhaiter mettre un terme à ma carrière à l’issue de cette saison, ni devenir directeur sportif du PSG. Ce n’est pas d’actualité. J’ai simplement dit que c’était envisageable, que c’était une possibilité et «AS» en a tiré des conclusions.» Le milieu de terrain avait signé l'été dernier un contrat d'un an avec une autre année en option  suivie de deux années dans l'encadrement du club. 
 
Dans l'interview à «AS», l’ancien du Real Madrid est beaucoup plus catégorique: «Je travaillerai comme directeur sportif du Paris Saint-Germain», confie ainsi l’ancien international sans donner une date pour autant. Une version quelque peu atténuée mercredi. «Il sera temps de faire le point avec les dirigeants cet été.» Magie de la communication.