Les Bordelais bien relancés

Rémi Bostsarron

— 

Et trois qui font six. Une semaine après avoir dominé Nice, les Girondins ont de nouveau fait le plein de points au Havre (0-3), samedi, lors de la 29e journée de L1. Ils ont confirmé du même coup leur capacité à se relancer après l'accident toulousain (défaite 3-0), le 7 mars dernier. Et même s'ils refusent toujours de se présenter comme des candidats au titre, ils sont au moins dans les temps pour décrocher une place sur le podium, seul objectif avoué. « Je voulais deux victoires consécutives, rappelle Laurent Blanc. Au plan comptable, le pari est réussi. » Mais si l'entraîneur bordelais était particulièrement satisfait après cette virée normande, c'est en raison du comportement de ses joueurs. « Je voulais qu'ils soient impliqués, et c'est ce qui s'est passé, souligne-t-il. A partir de là, on a pu produire du jeu. »

Les Marine et Blanc ont, en effet, offert un visage très sérieux au stade Jules-Deschazeaux. Supérieurs techniquement et plus expérimentés que les Havrais, ils ont fait preuve de ce réalisme qui caractérise les patrons du championnat. Solides défensivement, même sans Diarra et Fernando, et capables de marquer cinq fois en deux matchs en l'absence de Cavenaghi - grâce notamment au retour en forme de Gourcuff -, ils offrent sans conteste les signes d'une montée en puissance. ■