les Présidents repoussent les Barbarians

— 

Le spectacle avant tout. C'est la philosophie des Barbarians français, une sélection de prestige, qui a joué hier après-midi contre le XV des Présidents, constitué en théorie des meilleurs étrangers évoluant dans le Top 14. Bilan de cette rencontre de gala disputé devant près de 5 500 spectateurs au stade Ernest-Wallon : une défaite des « Baa-Bas » (26-33) dirigés hier par le trio toulousain Novès-Bru-Rougé-Thomas avec quatre essais inscrits (Donguy, Jacquet, Martin, Lamboley), et cinq encaissés (Cronje, Pichot, Vahafolau, Britz, Mc Intyre).

La défection de nombreux sélectionnés, blessés ou non libérés par leur club aux prises avec un calendrier surchargé, n'a pas empêché les deux équipes de proposer du beau jeu. Dix Rouge et Noir ont participé au spectacle, dont le Fidjien Maleli Kunavore, sorti du terrain en boitant. Une blessure à surveiller, avant le choc du Top 14 entre les Stades Toulousain et Français, dimanche au Stadium. ■N. S.