Revivez Ajax Amsterdam - Marseille en live

Alexandre Pedro (S. D. pour l'avant match)

— 

Mamadou Niang, de l'Olympique de Marseille, et Rasmus Lindgren, de l'Ajax Amsterdam, le 12 mars 2009 lors du match de Coupe de l'UEFA, au Stade-Vélodrome.
Mamadou Niang, de l'Olympique de Marseille, et Rasmus Lindgren, de l'Ajax Amsterdam, le 12 mars 2009 lors du match de Coupe de l'UEFA, au Stade-Vélodrome. — REUTERS/Philippe Laurenson

Ne pas s'enflammer. Le léger avantage (2-1) acquis à l'aller face à l'Ajax, suivi de leur probante victoire lors du classico dimanche à Paris en L1, ont fait des Olympiens les favoris pour une éventuelle qualification en quart de finale de Coupe UEFA, ce soir (20h45) à Amsterdam. Mais gare à l'excès de confiance ou au relâchement car le match retour aux Pays-Bas s'annonce comme le match piège par excellence. D'abord parce que les hommes de Marco Van Basten sont loin d'avoir dit leur dernier mot dans cette double confrontation (lire ici). Ensuite parce que l'OM n'a jamais été aussi bon que lorsqu'il était donné battu. La victoire à Paris en L1 ou le match retour à Twente en Coupe d'Europe au tour précédent en sont peut-être les meilleurs exemples. A contrario, à chaque fois que l'OM a dû endosser le costume de favori cette saison, cela ne lui a jamais vraiment réussi comme ce fut le cas lors de la venue de Twente qui s'était soldée par un revers (0-1).

>>> Vous voulez suivre et commenter Ajax Amsterdam-Olympique de Marseille en live comme-à-la-maison? Votez sur le sondage ici.

Les Marseillais en ont conscience. Mais à l'image de Bolo Zenden, ils se veulent rassurants. «Nous avons pris confiance au Parc des Princes. Ce succès nous persuade que nous ne devons craindre personne. Mais nous savons aussi que le match à Amsterdam sera totalement différent, assure le milieu offensif à l'AFP. On ne va pas se relâcher. Nous jouons pour une place en quart de finale d'une Coupe d'Europe: cela suffira à nous laisser les pieds bien sur terre.»

L'OM semble avoir tiré les enseignements de son élimination, l'an passé, à ce même stade de la compétition face au Zénit Saint-Pétersbourg. Après avoir pourtant remporté le premier round (3-1, 0-2)... Toutefois, si les Olympiens se veulent irréprochables au niveau de l'état d'esprit, qu'en sera-t-il de la fraîcheur physique? Marseille va disputer ce soir son 3e match en sept jours. Pour ménager certains organismes, le coach Eric Gerets devrait ainsi légèrement faire tourner son effectif, notamment dans le secteur offensif. Touché à la cheville à Paris, Koné pourrait laisser sa place sur l'aile droite à Valbuena. De son côté, le héros de Twente, Ben Arfa, qui est resté sur le banc dimanche, est pressenti pour prendre la direction du jeu. Tandis que Niang devrait être aligné en pointe et Zenden retrouver l'aile gauche où il s'est illustré lors du classico.