La catcheuse mademoiselle Pauline combat Angel’s Bombita

CATCH Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Pauline salue la foule avant son combat, pour Brut.
Pauline salue la foule avant son combat, pour Brut. — capture

« Bah ouais, les filles aussi peuvent faire du catch, on peut même te péter la gueule s’il le faut. » Pauline est catcheuse. Mais, à 27 ans, elle doit vivre cette passion en plus de son métier : « En France, tu ne peux pas vivre du catch. Ce n’est pas reconnu. Donc on est des amateurs de haut niveau, je dirais. » Pauline a découvert ce sport à la télévision et a tout de suite eu un coup de foudre.

Sous son nom de scène, mademoiselle Pauline, elle combat Angel’s Bombita. Et même si le spectacle est impressionnant, tous les coups ne sont pas permis : « Les coups sont vraiment portés, on se rentre vraiment dedans. Il y a des endroits bien sûr où c’est interdit de taper. On n’a pas le droit de mettre de coups au visage, dans les parties… Il faut quand même faire attention. » Mais son adversaire ne semble pas respecter certaines consignes et reçoit deux avertissements lors du combat… Suivez Pauline dans son combat de catch dans la vidéo de notre partenaire Brut.