Les Lyonnais mangés tout cru

FOOT Humiliation face à Barcelone en Ligue des champions (5-2)...

Pierre Koetschet

— 

Ne surtout pas laisser un mètre d'avance à Lionel Messi, de Barcelone, sinon, on sait comment cela se termine. N'est-ce pas, François Clerc?
Ne surtout pas laisser un mètre d'avance à Lionel Messi, de Barcelone, sinon, on sait comment cela se termine. N'est-ce pas, François Clerc? — REUTERS/Gustau Nacarino

Condamnés à l’exploit, les Lyonnais ont subi une bien plus lourde peine mercredi soir à Barcelone: l’élimination, certes, mais surtout l’humiliation. Balayés, submergés, les Lyonnais ont dû regretter d’avoir pris l’avion pour servir de faire valoir à une toute puissante équipe blaugrana en plein renouveau.

 

 

Incapables de sortir de leur moitié de terrain pendant les vingt-cinq premières minutes, arqueboutés sur leur but, étouffés par le jeu en passe courte des Barcelonais, les Lyonnais ont finalement été puni sur une action en première intention: ballon perdu par Makoun dans le camp barcelonais, ouverture immédiate de Marquez sur Thierry Henry qui n’a pas l’habitude de manquer ce genre de duel seul face au gardien.

 

Revivez le match en live comme-à-la-maison et donnez votre avis sur la rencontre

 

Le coup est d’autant plus rude que le meilleur buteur de l’équipe de France double la mise deux minutes plus tard sur un décalage de Xavi. Les Lyonnais n’y sont plus, et la fragile organisation de Claude Puel se désagrège. Messi et Eto’o n’en demandait pas tant. Heureusement qu’à 4-0, les Barcelonais s’arrêtent de jouer. Jean II Makoun et Juninho en profitent pour réduire le score et sauver un peu les apparences.

 La soirée de Ligue des champions en photos, c'est ici

Abattu sur son banc, le technicien lyonnais accuse le coup. Ironie de l’histoire, il avait été débauché par Lyon pour remplacer un Alain Perrin «trop juste» au niveau européen. Eliminé au même stade, ce dernier avait au moins évité l’humiliation à Manchester. Il devra maintenant gérer le difficile atterrissage de Lyonnais éliminés dans toutes les coupes, et dont le trône n’a jamais autant vacillé en Ligue1. Il y a vraiment des défaites qui font plus mal que d’autres.

Qu'avez vous pensé du match? Dites le nous ici