Valenciennes, la passe de dix

— 

Cette série commence même à faire envie aux équipes de tête. En revenant de Marseille avec un match nul (0-0), le VAFC vient de signer son dixième match consécutif sans défaite. Une jolie guirlande qui commence à porter ses fruits, puisque, week-end après week-end, les Nordistes sortent la tête de l'eau. « Je suis heureux », peut souffler Antoine Kombouaré. A ce rythme, son équipe devrait pouvoir signer une victoire à l'extérieur dans les prochaines semaines. Un bonheur simple qui n'est plus arrivé depuis le 28 août 2007 et le déplacement à Lorient (1-3). Au Vélodromme, les Valenciennois ne sont pas passés loin des trois points. « La première mi-temps me laisse des regrets, parce qu'on aurait pu ouvrir le score », soutient le coach nordiste. En attendant, son escouade est toujours imperméable, même face aux grosses artilleries. En 2009, après avoir joué des cadors comme l'OM (3e), Toulouse (4e), Bordeaux (5e) ou Lille (6e), les coéquipiers de Rafael Schmitz n'ont encaissé que deux buts. Aucune raison que tout cela s'arrête face au Havre, la lanterne rouge, samedi prochain. ■ A. M.