Bientôt un vrai terrain de jeu pour les parieurs sportifs?

JEUX Sur Internet, les sites de paris sportifs accueillent déjà des milliers de joueurs. Dans l'illégalité pour le moment...

R.S.

— 

Paiement sur Internet par carte bancaire.
Paiement sur Internet par carte bancaire. — SIPA

Mercredi soir, il y avait encore une belle cote ne pas louper. La victoire de Rodez à 7 contre 1 contre le PSG. Tous les joueurs français respectueux de la loi l'ont observé de loin et se sont sûrement mangé les doigts. Les autres, moins scrupuleux, ne sont pas passés à côté d’un joli magot. Sur la page d’accueil de la plupart des sites, un simple message d’avertissement ne les a pas dissuadés de placer leur argent...

Celui-ci est pourtant explicite: «Dans le cadre d’une information judiciaire actuellement suivie en France, il a été demandé à (nom du site) d’annoncer aux internautes français que les loteries et jeux de hasard sont interdits en France à l’exception de ceux organisés par les entreprises jouissant d’un monopole d’état et de leur recommander d’éviter d’effectuer des jeux ou des paris en ligne.» Dans un peu moins de dix mois, plus personne n’aura à s’encombrer de ce rappel à l’ordre.



Des mises sur le curling ou les fléchettes



«Aujourd'hui, 75% des mises se font sur des sites illégaux en France, confie Florent E., rédacteur en chef du site parisportifs.com et joueur régulier depuis trois ans.» Comprenez sur d'autres sites que celui de la Française des Jeux. Dès l'ouverture à la concurrence, les cartes seront totalement redistribuées.

En deux clics, il sera possible – et surtout légal – de s’inscrire sur l’une des nombreuses plates-formes de paris et de miser sur ses équipes favorites. Ou de plonger dans un univers aux possibilités quasi infinies. Pour visiter un site de paris sportifs, mieux vaut avoir du temps devant soit. De la simple mise sur le résultat d’un match de Ligue 1 au classement d’une épreuve de saut à ski, l’offre proposée aux internautes est immense. Beach soccer, hockey, curling, fléchettes, cricket et même courses de lévriers. Chacun y trouve forcément son compte. La palette dépasse le cadre du sport professionnel et ne se limite pas aux résultats d’une épreuve sportive.



Paris en direct

Concrètement, avant le match Simon – Berdych de vendredi en Coupe Davis, chacun peut prédire le nombre de sets ou le nombre de jeux de la partie. Pendant la rencontre, il est aussi possible de miser en direct sur chaque point, les cotes étant évolutives. Pour protéger les parieurs, la plupart des sites instaurent un plafond pour les plus grosses mises. Et rappellent que l’accès est limité à un public majeur…

«Pour encadrer tout ça, la loi intègrera un cahier des charges précis, poursuit Florent E. Il peut vite y avoir des dérives, surtout avec les paris en direct. On peut penser qu'un arbitre peut être facilement corrompu en distribuant un certain nombre de cartons prédéfinis par exemple. Mais vu le nombres de mises effectuées chaque jour, c'est quand même minime.»

Depuis quelques années, la fréquentation des sites de bookmakers ne cessé de croître en France. Tout comme les espoirs de richesse des joueurs qui s'y rendent. «Je sais qu'un joueur allemand a gagné 100.000 euros en misant seulement 1 euros, lâche Florent E.» Certains vont attendre le 1er janvier prochain avec des rêves plein la tête.

La menace des paris truqués

Corruption, connivences, versements occultes, courses truquées. Ces dernières années, les scandales dûs aux paris en lignes se sont multipliés. Les fédérations et organisateurs de compétitions se montrent donc de plus en plus vigilants pour ne pas avoir à gérer une nouvelle affaire Davydenko, suspecté en 2007 d’avoir faussé ses résultats. Les sites de paris restent eux aussi en alerte, afin de repérer les mises suspectes.