Guingamp toujours en avant... Toulouse prend enfin son quart...

FOOT Tous les résultats des 8e de finale de la Coupe de France...

La rédaction sport

— 

Le Manceau Geder (à dr.) et le Guingampais Eduardo, lors du 8e de Coupe de France Guingamp - Le Mans, le 3 mars 2009.
Le Manceau Geder (à dr.) et le Guingampais Eduardo, lors du 8e de Coupe de France Guingamp - Le Mans, le 3 mars 2009. — F.Tanneau/AFP
Mardi:

Guingamp (L2) – Le Mans (L1): 1-0



S’il y a un quota de surprises à épuiser à l’occasion de ces huitièmes de finale, celui-ci est en partie entamé. Sous une pluie fine et sur un terrain miné, les Guingampais ne se sont pas encombré de la hiérarchie pour faire tomber Le Mans. Les Bretons, calés au milieu du classement de la Ligue 2 (9e) s’imposent de justesse sur une tête de Bakary Koné (celui-là est défenseur central), inscrit suite à un coup franc de Wilson Oruma, à la 84e minute. Avec Pelé dans le but, mais avec une équipe composée majoritairement de remplaçants, l’équipe de Daniel Jeandupeux s’est elle montrée beaucoup trop tendre pour inquiéter la défense guingampaise. Déjà mal en point en championnat, elle n’a même plus la Coupe pour rêver.

Dijon (L2) - Grenoble (L1): 1-1, 2-4, t.a.b.

Le duel des entraîneurs bosniaques a tourné à l'avantage du plus «gradé». Mecha Bazdarevic et son équipe écartent la bande de Faruk Hadzibegic dans un match où tout s'est joué lors de la séance de tirs aux buts.

Boulogne-sur-Mer (L2) - Toulouse (L1): 0-2

17 ans c’est long. Depuis 1992, le TFC ne s’était pas hissé en quart de finale de la Coupe de France. Le mal est réparé. Les Toulousains s’imposent 2-0 grâce à un doublé de Xavier Pentecôte (42e et 63e), remplaçant inspiré d’André-Pierre Gignac. Sur le premier but, le jeune attaquant amène «subtilement» le ballon de la main.

>> Plus d’informations en lisant notre compte rendu

Mercredi:

(18h00) Rodez (National) - Paris SG (L1)
(19h00) Ajaccio (L2) - Monaco (L1)
(20h00) Sedan (L2) - Vitré (CFA)
(20h45) Lille (L1) - Lyon (L1)
Rennes (L1) - Lorient (L1)