Elissalde est vraiment maudit

— 

Décidément, la saison en cours a des allures de malédiction pour Jean-Baptiste Elissalde, l'un des principaux artisans du titre de champion de France remporté l'année dernière. Le demi de mêlée ou d'ouverture toulousain, blessé samedi contre Montauban (9-6), sera absent entre quatre et six semaines. L'international (31 ans, 35 sélections) souffre d'une luxation du coude droit. Depuis l'été dernier, Elissalde a déjà été victime d'une déchirure musculaire à une cuisse en septembre, d'une manchette du Fidjien Nalaga lors de France-Pacific Highlanders, puis d'une fracture d'un doigt en novembre. Cette dernière blessure lui avait déjà valu six semaines d'indisponibilité. L'ancien Rochelais sera bien sûr absent vendredi à Perpignan, comme le demi de mêlée Kelleher (blessé au genou) et les internationaux Dusautoir, Médard, Jauzion et Heymans (mis au repos). En revanche, Fritz (suspension purgée) sera de retour au centre. ■■N. S.