Le BCM Gravelines s'est retrouvé

— 

« Il faut se concentrer sur le championnat et retrouver la confiance. » Mission accomplie pour Christian Monschau. L'entraîneur gravelinois peut être ravi. Après cinq défaites consécutives (quatre en championnat, une en Semaine des as), tout le monde commençait sérieusement à s'inquiéter. Mais son BCM a remis la marche avant. La renaissance a eu lieu sur le parquet de Besançon, battu 74-90 dans sa salle. Enfin épargnés par les blessures, les Maritimes se sont refait une belle santé, dans le sillage d'un Tony Stanley rayonnant (24 points).

« C'est une victoire importante. On avait un peu plus d'outils pour travailler de façon un peu plus construite », confirme le coach nordiste. Oubliée, la sortie prématurée en quart de finale de la Semaine des as, la semaine passée. Gravelines est de retour en haut de tableau, avec un point de retard sur le podium. A confirmer contre le leader orléanais, dès vendredi au Sportica. ■ A. M.