Guirane N'Daw prêt à repartir

— 

Plus d'un mois sans ballon. Guirane N'Daw, le sourire en bandoulière, a retrouvé « avec plaisir » l'effectif nantais, mardi. Les deux blessures successives à la cuisse ne sont plus qu'un mauvais souvenir pour le Sénégalais. « J'ai fait avec, c'est la loi du sport », reconnaît, avec philosophie, N'Daw. Le milieu de terrain se sent « bien physiquement ». Et il se dit prêt pour débuter samedi soir, contre Grenoble. Absent des terrains depuis le 17 janvier dernier, N'Daw n'est toutefois pas à l'abri d'une rechute... A l'entraînement, Elie Baup jette donc un oeil attentif sur lui. « Il faut faire attention, explique Baup. Il faut le freiner plutôt que le pousser. » Et pour cause : il y une quinzaine de jours, N'Daw a repris de façon trop prématurée, ce qui lui a causé du même coup une autre lésion à la cuisse... « Je ne suis pas un tricheur, justifie le Sénégalais de 24 ans. C'est ma nature. A l'entraînement ou en match, je me donne à fond. Mais, là, j'ai quand même retenu la leçon. » ■D. P.