Juninho au firmament lyonnais

— 

A 34 ans, Juninho n'en fini plus de marquer de son empreinte l'histoire de l'OL. En convertissant, mardi, face au FC Barcelone (1-1), son 43e coup franc sous le maillot lyonnais, le stratège brésilien est devenu le meilleur buteur du club rhodanien en Coupe d'Europe. Avec 17 réalisations, uniquement en Ligue des champions, il devance désormais d'une unité son compatriote Sonny Anderson.

Par ailleurs, Juninho, qui possède désormais un stade à son nom dans le 3e arrondissement, se rapproche de la barre symbolique des 100 buts inscrits avec l'Olympique Lyonnais, toutes compétitions confondues. Depuis son arrivée à Lyon à l'été 2001, il a fait trembler les filets adverses à 97 reprises. Seuls Fleury Di Nallo (222), Bernard Lacombe (149) et Serge Chiesa (134) ont fait mieux. Son influence est telle qu'il est impliqué, directement ou indirectement, dans près de 40 % des buts inscrits par son équipe en plus de 330 matchs disputés. ■S. M.