Benzema aura peut-être envie de rester (mais si Lyon gagne)

FOOT En marge du choc face à Barcelone, l'attaquant évoque son avenir dans «L'Equipe»...

M. Go.

— 

Les deux joueurs de l'Olympique Lyonnais, Karim benzema (à gauche) et Juninho, célébrant un but inscrit face à Toulouse, le 10 août 2008.
Les deux joueurs de l'Olympique Lyonnais, Karim benzema (à gauche) et Juninho, célébrant un but inscrit face à Toulouse, le 10 août 2008. — R.Pratta/REUTERS
A quelques heures du choc des 8e de finale contre Barcelone, c’est un Benzema en mode individualiste qui  s'épanche dans «L’Equipe» mardi matin. «Je n’avais pas eu de ballons, je n’avais pas été bon et je n’avais pris aucun plaisir. Alors oui, il faudra faire un gros match ce soir», résume l’attaquant qui se souvient avec douleur du 3-0 infligé par le Barca à Lyon la saison dernière au Camp Nou.

Un match à suivre en live comme-à-la-maison sur 20minutes.fr

Benzema estime que mardi soir, «il ne faudra pas s’empêcher d’attaquer. De toute façon si tu n’attaques pas Barcelone et que tu le laisses attaquer, t’es mort».  Un Benzema prescient, qui ne prend pas la peine d'observer Messi lors du match Argentine-France? «Ce n’était pas la peine, je savais très bien ce qu’il allait faire.»

Mais le match de la revanche ramène invariablement Benzema à son avenir. «Je ne dis pas non plus que je vais quitter Lyon si on ne gagne pas la Ligue des Champions! J’aurai plus envie de rester, c’est tout, si on passe le cap des huitièmes!». Une sortie pour faire stresser un peu plus le staff lyonnais.

Car Benzema, déjà auteur de 12 buts en Champion’s League, est sur les tablettes de nombreux clubs européens. Peut-être même celles du Barça, «un grand club dont j’aime particulièrement le football». Cela n’empêche pas l’attaquant lyonnais de douter avant une période charnière de sa carrière. «Les gens disent qu’il est dangereux de partir une année de Coupe du monde. Le problème, ce n’est pas de partir, c’est de jouer (ndlr, dans son club, ndlr).» Au moins mardi soir, Benzema est sûr d’être sur le terrain.