Les liaisons dangereuses de Sarkozy avec le PSG

FOOT Le président de la République ne cache pas son amour du club de la capitale et sa proximité avec son président...

La rédaction sport

— 

A noter la présence exceptionnelle du président de la République Nicolas Sarkozy, qui n'a toutefois pas voulu révéler sa préférence pour une équipe alors qu'il se rendait épisodiquement au Parc pour voir le PSG avant d'être président.
A noter la présence exceptionnelle du président de la République Nicolas Sarkozy, qui n'a toutefois pas voulu révéler sa préférence pour une équipe alors qu'il se rendait épisodiquement au Parc pour voir le PSG avant d'être président. — Patrick Kovarik AFP

«Le PSG est second du championnat, ses résultats sur la scène européenne sont bons, ce n'est que du bonheur!» A la sortie de la victoire du PSG face à Wolfsburg en coupe de l’Uefa, Nicolas Sarkozy ne cache pas sa joie. Supporter du PSG il est, supporter du PSG il reste.

 

Son élection à la présidence de la République n’a rien changé. Alain Cayzac raconte comment Nicolas Sarkozy l’a discrètement soutenu, d’abord en tant que ministre de l’Intérieur, lors de la mort d’un supporter tué par un policier, puis comme président de la République. «Même si évidemment, c’était un soutien discret».

Sarkozy, Bazin et «Human Bomb»

 

Dernier épisode en date, «Aujourd’hui sport» révèle vendredi que le président de la République, dont un des rêves est d’être un jour président du PSG, a un lien très particulier avec l’actuel titulaire du poste Sébastien Bazin: la fille de ce dernier faisait partie des enfants pris en otage par «Human Bomb» à Neuilly en 93, et Nicolas Sarkozy s’était impliqué dans la négociation pour sa libération.

Et même si personne ne s’est encore plaint de cette proximité, elle agace certains acteurs du foot qui parlent à mots couverts de «club protégé». Une accusation démentie par ailleurs par Alain Cayzac.    



Et vous qu’en pensez-vous? Le PSG est-il protégé? Sarkozy peut-il vraiment aider le PSG?