Umaga de retour face à Paris ?

— 

Un gros test. Remis en selle par son dernier match et sa victoire face à Mont-de-Marsan (38-22) avant la trêve internationale, Toulon (12e) se rend au Stade Français (2e), ce soir pour la 17e journée de Top 14, animé d'un nouvel élan. Le retour annoncé sur les terrains de Tana Umaga n'y est peut-être pas étranger.

« J'espère qu'il y a un engouement chez les joueurs, car si je rejoue, je vais avoir besoin de leur aide, assure le manager. Mais ce renouveau est surtout dû à notre bon dernier match qui a amené beaucoup de confiance. » Il en faudra pour rivaliser avec le dauphin. « L'objectif est d'être performant et fier de ce qu'on fait pour revenir de Paris avec la même fierté », note Umaga. « Et si on peut ramener le point de bonus défensif ça serait bien », renchérit l'ailier Martin Jagr. Pour affronter l'un des cadors du Top 14, le tandem Umaga-Hueber a retenu un groupe de 27 joueurs où figurent notamment des hommes d'expérience. A l'image du pilier David Banquet et du 3e ligne Grigol Labadze qui « devrait amener encore plus d'enthousiasme pour transcender le groupe », note Hueber.

Le demi d'ouverture sud-africain Conrad Barnard, arrivé fin janvier, fait aussi son apparition. Toutefois, le retour le plus attendu à Jean Bouin pourrait être celui de Tana Umaga. Le manager a reçu sa lettre de sortie de la Fédération néo-zélandaise et espère voir sa licence validée par la Ligue pour rejouer. Il se dit en tout cas très « excité » par ce nouveau challenge. « J'ai de bonnes sensations et je suis très excité. Si je n'avais pas cette excitation, je ne le ferais pas. Mais ça pourrait être mon premier et mon dernier match car si les autres entraîneurs pensent que je ne suis pas bon, je ne jouerai plus, ça fait partie du jeu. » ■ S. D.