La Lorraine passe avant le Barça

Stéphane Marteau

— 

« Priorité à Nancy. » Cette phrase est revenue comme un leitmotiv, cette semaine, au sein de l'OL. Alors que leurs supporters piaffent d'impatience à l'idée de voir débarquer les stars du FC Barcelone, mardi, à Gerland, pour le 8e de finale aller de la Ligue des champions, les joueurs de Claude Puel affirment avoir l'esprit obnubilé par leur déplacement en Lorraine, demain, pour le compte de la 25e journée de Ligue 1. « Ce sera un révélateur, estime l'entraîneur rhodanien. Lors de la première partie de saison, nous avons souvent eu des difficultés avant et après nos matchs de Ligue des champions. Nous devons montrer que nous avons franchi un palier. »

Le champion de France a en effet perdu ses deux dernières rencontres ayant précédé un match de C1, à Paris (1-0) et à Nantes (2-1). « C'est important de réaliser un gros match à Nancy pour bien préparer Barcelone », déclare le défenseur Fabio Grosso. « Après nos succès à Nice (1-3) et devant Le Havre (3-1), nous devons poursuivre notre cycle de victoires », ajoute Claude Puel. Comme à chacun de ses déplacements, l'OL peut s'attendre à une chaude réception au stade Marcel-Picot. « Nancy a besoin de points et aura encore plus envie d'obtenir un résultat qu'il s'est incliné mardi sur sa pelouse devant Nice (1-2) dans les arrêts de jeu », note Puel. Sans rentrer dans les détails, ce dernier a annoncé que son onze de départ serait différent de celui aligné contre Barcelone. Rétabli d'une blessure aux adducteurs, César Delgado pourrait ainsi effectuer son retour à la compétition. ■