Hyères-Toulon n'a plus de temps à perdre

— 

« Je crois en ce club, en cette équipe. On peut aller en play-off. Mais on doit se réveiller si on veut sauver cette saison. » A l'issue du revers de Hyères-Toulon face à Roanne (79-81) samedi dernier, le capitaine, Hrvoje Perincic, a tenté de rameuter ses troupes avant le déplacement à Gravelines (7e), demain, pour la 18e journée de Pro A. Actuellement 12e, le HTV est plutôt en position de jouer le maintien que de disputer les phases finales. Une situation délicate qui découle en grande partie de l'avalanche de blessures dont est victime le club. « C'est compliqué de jouer sans pivot depuis novembre. La situation n'est pas catastrophique, mais critique, souligne le coach Alain Weisz. On ne met pas de points intérieurs. C'est décourageant pour les autres joueurs qui se donnent à 100 %. » Mais pour le capitaine, « on ne peut pas attendre Masingue et Hugues, on doit recommencer à gagner ». C'est donc avec l'esprit commando que les Varois vont faire le voyage dans le Nord. ■S. D.