Istres prêt à jouer les trouble-fête

— 

Et si les Istréennes refaisaient face à Mulhouse le coup de Cannes ? La hiérarchie peut parfois être ébranlée. Le leader cannois et son dauphin alsacien dominent outrageusement les débats en Pro A féminine. Mais avec les coéquipières de Marielle Alteirac (4es), on n'est jamais à l'abri d'une surprise. Ainsi, les filles de Frédéric Guérin ont mené la vie dure aux Azuréennes (3-2) il y a quelques semaines, et elles se verraient bien en faire de même demain, lors de la venue des Mulhousiennes pour la 18e journée. ■S. D.