l'OL recherche le succès fait maison

Stéphane Marteau

— 

Gerland s'impatiente. A neuf jours de la venue du FC Barcelone en Ligue des Champions, l'OL se doit de rassurer son public et de renouer avec le succès sur sa pelouse. Dimanche, à l'heure de recevoir Le Havre, lors de la 24e journée de Ligue 1, cela fera trois mois, quasiment jour pour jour, que le septuple champion de France ne s'est plus imposé à domicile en Championnat. Depuis leur succès obtenu face à Bordeaux (2-1), le 16 novembre dernier, les joueurs de Claude Puel ont concédé quatre nuls d'affilée.

Si les Lyonnais ont régulièrement perdu des points sur leur terrain depuis qu'ils vampirisent la L1 (entre 11 et 16 points abandonnés à Gerland lors des six précédents exercices), jamais ils n'avaient connu une disette aussi longue. Après la victoire à Nice (1-3), Juninho a avancé une explication sur les différents visages affichés par une équipe lyonnaise intraitable hors de ses bases depuis plusieurs semaines. « A l'extérieur, on est plus concentré, notamment dans le domaine de la récupération. Alors que chez nous, on a tendance à se dire qu'on aura toujours le temps de marquer, déclarait le Brésilien dans les colonnes du Progrès. On doit parvenir à reproduire le même équilibre à domicile et à l'extérieur. »

La réception de la lanterne rouge havraise semble être l'occasion rêvée pour repartir de l'avant, à Gerland. Mais les Normands n'ont aucun complexe à nourrir. Ils devraient se présenter l'esprit libéré dès lors qu'ils semblent condamnés à la relégation. La semaine dernière, les joueurs de Frédéric Hantz se sont imposés devant le Stade Rennaid (1-0) et ont ainsi mis fin à une série de neuf matchs sans victoire (un nul et huit défaites). ■