Toulouse de retour de Waikato

— 

Le Stade Toulousain a profité de l'actuelle trêve du Top 14 pour envoyer une délégation en Nouvelle-Zélande. L'objectif : poursuivre le rapprochement avec la province des Waikato Chiefs, l'ancienne formation du demi de mêlée stadiste Byron Kelleher, dont des responsables sont déjà venus en France ces derniers mois.

« On a passé une semaine très enrichissante », a confié le manager général Guy Novès, rentré mardi à Toulouse en compagnie de Claude Hélias (président du conseil de surveillance), Yannick Bru (entraîneur des avants), Christophe Foucaud (kiné) et Jean-Michel Rancoule (chargé du recrutement).

« Il y a encore des choses à faire évoluer au Stade », note Novès, impressionné par la préparation physique, la musculation ou encore la nutrition des Néo-Zélandais. « On ne fera pas du copier-coller, relativise Yannick Bru. Waikato est une franchise avec treize à quinze matchs par saison. Nous sommes un club et nous disputons une quarantaine de rencontres. » ■N. S.