L'Asvel redoute le confort

— 

Villeurbanne a retrouvé ce week-end la tête d'une Pro A abandonnée lors de son revers (70-64) à Orléans le 12 décembre. Mais son net succès vendredi face à Gravelines (89-69) ne s'est construit que dans un dernier quart-temps à sens unique (26-4). Un scénario que regrette le capitaine de l'Asvel Aymeric Jeanneau, légèrement touché à la cuisse durant la rencontre : « Après s'être déjà fait peur face à Besançon (74-68), nous avons à nouveau livré un match trop confortable. Nous nous sommes sans doute trop reposés sur le retour des blessés. » Ben Dewar (9 points, 5 rebonds) et Eric Campbell (7 points, 6 rebonds) ont d'ailleurs signé une probante rentrée vendredi, contribuant à maintenir l'invincibilité villeurbannaise à l'Astroballe cette saison en Pro A. « Mais il faut lutter contre ce sentiment de confiance et de confort à domicile. Sur les sept premiers matchs, nous étions des morts de faim. C'est nettement moins le cas en ce moment », note Vincent Collet. ■J. P.