Les Bleus sont verts

RUGBY Pour leur entrée en lice dans le tournoi des Six nations, le XV de France s'incline en Irlanbe 30-21...

R.S.

— 

Le rugbyman français Imanol Harinordoquy, lors du match France - Irlande, le 7 février 2009.
Le rugbyman français Imanol Harinordoquy, lors du match France - Irlande, le 7 février 2009. — D.Martinez/REUTERS

Pour rééditer l’exploit de 2007 et s’imposer sur la pelouse de Croke Park, il ne leur a pas manqué grand-chose. Peut-être un peu plus de percussion aux abords de la ligne d’essai irlandaise et de discipline dans leur surface. Malgré de très belles intentions offensives, le XV de France a perdu en Irlande son premier match du tournoi des Six Nations 30-21, au terme d’une rencontre très spectaculaire.



Revivez en live comme-à-la-maison, le match Irlande - France...


Devant 80.000 supporters hurlant à chaque incursion dans le camp des Bleus, les joueurs du Trèfle mettent ainsi fin à six ans de pénitence face aux Français. Sur la pelouse, les Irlandais se sont nourris des trop nombreuses fautes de leurs hôtes pour prendre l’avantage en milieu de première période et ne jamais plus le lâcher.



Pas assez réalistes



Après une première pénalité d'O'Gara, les Français ont pourtant donné espoir à leur 10.000 supporters en inscrivant le premier essai de la rencontre. Un enchaînement d’école conclu par Imanol Harinordoquy. Mais pour lui répondre, Heaslip profite un peu plus tard d'une percée de Kearney et se joue de Poitrenaud à quelques mètres de la ligne et remet son équipe sur les bons rails.



Les essais d’O'Driscoll et D’Arcy suffiront pour tenir à distance un XV de France qui manquera par la suite de réalisme dans le camp irlandais. Comme l’avait exigé Marc Lièvremont, ses joueurs ont pris des initiatives. Il en fallait juste un peu plus, samedi soir, pour surmonter l'obstacle irlandais.