Guillaume Gille: «Je ne m'attendais pas à débuter»

HAND Réaction de l'invité surprise de cette finale côté français...

— 

Le handballeur français Guillaume Gille, lors du match France - Australie, le 19 janvier 2009, en Croatie.
Le handballeur français Guillaume Gille, lors du match France - Australie, le 19 janvier 2009, en Croatie. — G.Licovski/SIPA
 De notre envoyé spécial à Zagreb (Croatie)

Les matchs, Guillaume Gille a l’habitude de les commencer sur le banc. Mais l’homme à tout faire des Bleus a débuté titulaire à la place de demi-centre. Explications d’un coup tactique qui a porté ses fruits.  

Guillaume, vous vous attendiez à débuter le match

Non, je m’attendis pas à commencer je pensais qu’il allait remettre l’équipe habituelle avec Daniel Narcisse arrière gauche, Nikola Karabatic en demi-centre et Jérôme Fernandez arrière-droit. Mais bon, quand je m’échauffe, je me prépare toujours comme si j’allais rentrer. Heureusement, parce que je n’ai appris ma titularisation qu’un quart d’heure avant le début du match. 

Il vous a expliqué pourquoi il vous faisait jouer?

Tu crois qu’il nous fait une explication de texte pour nous dire pourquoi on joue ou pas! Ouais, il m’a fiat un argumentaire de trois pages et quinze questions. Tu lui poseras la question… 

Je lui ai posé, il m’a expliqué, mais je voulais savoir si toi il t’avait expliqué…

Je ne sais pas, peut-être que pour débuter le match, il avait envie d’un demi-centre plus organisateur, un peu moins sur le duel, et c’est ce que j’ai essayé de faire en début de match, que cette équipe rentre tranquillement dans la rencontre, rentre dans son jeu, trouve des repères et puisse derrière s’envoler. Alors, j’ai bon?