Detroit Pistons : Frayeur pour Killian Hayes, touché à la hanche droite contre les Bucks

BASKET Le jeune Français souffre de tension musculaire à la hanche

W.P, avec AFP

— 

Le Français est resté au sol après une chute
Le Français est resté au sol après une chute — FOX

La chute a l’air anodine et pourtant, Killian Hayes s’en est sorti avec une petite blessure à la hanche. Plus de peur que de mal pour le meneur des Pistons, dont les examens se veulent rassurants, alors que les images le montrant immobile au sol laissaient craindre bien pire. Peinant à se relever avec l’aide du corps médical, il a rejoint le vestiaire en boitant et n’a pas fini la rencontre. Il avait inscrit 7 points (une passe) en 13 minutes de présence sur le parquet.

Hayes qui a passé une IRM en matinée, a été placé sur la liste des basketteurs incertains pour le prochain match des Pistons mercredi, de nouveau face aux Bucks pour une revanche immédiate après la défaite concédée (125-115).

Pas de déchirure de l’ilio-psoas

Lui et son équipe peuvent être rassurés par ce résultat, moins grave que prévu, alors que dans un premier temps, les médecins pensaient, « sans en être sûrs, que le muscle ilio-psoas » était affecté, selon les propos de son entraîneur Dwayne Casey, après le match. Une déchirure de ce muscle de la hanche est susceptible d’écarter un joueur durant plusieurs semaines voire plusieurs mois, selon sa gravité.

Sur ses six premiers matchs, tous commencés dans le cinq majeur, Hayes a compilé 4,2 points et 4 passes de moyenne. Son équipe occupe la dernière place de la conférence Est avec 6 revers et une seule victoire, plus mauvais bilan de la ligue.