Valenciennes en voulait davantage

— 

Il faut souhaiter qu'en fin de saison, le VAFC ne s'en morde pas les doigts. Samedi, à Lorient, les Nordistes sont allés prendre un point (1-1). Mais auraient dû en compter deux de plus, si, par deux fois, les attaquants du VAFC n'avaient pas été signalés hors-jeu par l'arbitre de touche. A tort. « Il n'a pas le droit, c'est trop important », rumine Antoine Kombouaré. Cette frustration est surtout le signe d'une ambition nouvelle.

Car en toute logique, le 19e de L1, avec sept défaites en déplacement cette saison, devrait se satisfaire d'un point pris chez les Merlus, en grande forme ces dernières semaines. Mais dans le sillage de Jean-Claude Darcheville, buteur pour sa première sous le maillot valenciennois, le VAFC ne désarme pas. « C'est bien, on ne perd plus et on grappille des points. Mais il faudra enchaîner par un gros match face à Nice dans quinze jours », prévient Antoine Kombouaré. « Je suis vraiment confiant pour la suite », lui répond en écho Jean-Claude Darcheville. ■ A. M.