Schirrhein joue à guichets fermés

— 

Une heure et demie. En ce laps de temps, les 7 600 billets mis en vente samedi pour la rencontre Schirrhein-Toulouse à Haguenau, samedi prochain, ont trouvé preneurs. « C'est une vente flash, s'amuse Pierre Dillinger, le président schirrheinois. Certaines personnes ont pris jusqu'à cinquante billets pour le match. » La rencontre des 16es de finale de la Coupe de France fait recette : toutes les places ont été vendues, les bonnets et écharpes aux couleurs du club s'arrachent.

Ça, c'est pour le bon côté des choses. Car la vente aurait pu tourner « à l'émeute. La billetterie prend des proportions extravagantes. Des déçus, des frustrés veulent plastiquer ma maison, rit jaune Pierre Dillinger. Faut arrêter ! »

Hier, les Schirrheinois (Excellence) ont joué leur unique match amical avant la rencontre avec Toulouse. Face au Mars Bischheim, qui évolue une division au-dessus d'eux et qu'ils avaient éliminé en Coupe, ils ont obtenu un match nul (0-0). ■ F. H.