Charles Villeneuve bientôt viré

FOOT Le président ne devrait pas survivre à la tenue d'une assemblée générale dans quinze jours. les actionnaires lui proposent déjà de démissionner...

R.S.

— 

Le président du Paris-SG, Charles Vileneuve, le 16 août 2008 au Parc des Princes.
Le président du Paris-SG, Charles Vileneuve, le 16 août 2008 au Parc des Princes. — B.Tessier/REUTERS

Il n’a pas réussi son coup d’Etat. Alors qu’il demandait les pleins pouvoirs dans une lettre diffusée en interne et mettant en cause les actionnaires du club, le président du club parisien a, sans le savoir, précipité son éviction.

Dimanche soir, les administrateurs du PSG ont ainsi décidé, lors d’une réunion de crise tenue au Parc des Princes, de démissionner collectivement. Par ricochet, cette décision entraîne la tenue dans deux semaines d’une assemblée générale qui accouchera de l’élection d’un nouveau président.

«Mises en causes injustifiées»

Vers 23h, peu après la victoire des joueurs de Paul Le Guen face à Sochaux (2-1), Simon Tahar, l’un des principaux administrateurs du club s’est présenté devant les journalistes pour lire un communiqué synonyme de fin de règne pour Charles Villeneuve: «Considérant les contre-vérités que contient cette lettre, largement diffusée, sur la réalité du fonctionnement de la gouvernance de la société ainsi que sur la situation financière du club qui n’appelle pas d’inquiétude particulière. Considérant aussi les mises en cause injustifiée des actionnaires et le refus du président de venir s’expliquer devant les administrateurs. Ces derniers jugent que cette attitude traduit un acte de défiance à leur égard de la part d’un président auquel ils ne peuvent plus accorder leur confiance.»

Les actionnaires ont donc «décidé de démissionner unanimement du CA afin de provoquer la convocation d’une assemblée générale dans les plus brefs délais.» Simon Tahar a même ajouté que l’ancien présentateur du Droit de Savoir était «libre de démissionner» s’il le souhaitait, seulement huit mois après son arrivée à la tête du club. Il pourrait être remplacé par Sébastien Bazin, l’un des hommes fort de Colony Capital.