Bagayoko aggrave son cas

— 

L'attaquant malien a manqué une belle occasion de se taire. Hier midi, il a accordé une interview au site Football365. Il est revenu sur son attitude envers l'arbitre de la rencontre, M. Poulat, samedi soir, à Monaco (2-1), qui lui a valu l'expulsion. Sans faire son mea-culpa. « Je me suis un peu emporté contre l'arbitre, mais je l'avais déjà prévenu, a-t-il expliqué. Je lui avais dit que ça faisait deux ou trois attentats qu'Adriano (défenseur de Monaco) essayait de me faire. Au bout du quatrième, quand j'ai vu qu'il ne mettait pas de carton au Monégasque, ça m'a mis hors de moi. »

Ensuite, Bagayoko semble contester avoir bousculé physiquement l'arbitre et minimise son attitude. « Je ne sais pas si je l'ai vraiment touché... J'étais énervé et je suis allé devant lui. J'ai perdu mes nerfs, ça arrive. » Enfin, il assène : « Je suis comme ça et je ne changerai pas ! » La Commission de discipline, qui statuera sur le cas du Malien jeudi soir, appréciera... ■D. P.