Villeurbanne ne veut pas rester en rade

— 

Après son exploit face à Vilnius (93-90) et avant de se rendre mardi à Mariupol pour tenter de décrocher son billet pour la deuxième phase de poules de l'Eurocup, l'Asvel (2e) rend visite à Hyères-Toulon (9e), demain, lors de la 13e journée de Pro A. « Ce sera un match compliqué vu ce que cette équipe a réalisé la semaine dernière devant Strasbourg (succès 84-75) avec un secteur intérieur sinistré, affirme Vincent Collet qui a mis l'accent sur la récupération depuis le combat livré mardi devant les Lituaniens. Un succès pourrait être un véritable bonus car les Varois devraient en embêter plus d'un dans leur salle lorsqu'ils auront récupéré tout leur effectif. » Toujours privé d'Eric Campbell, le coach villeurbannais espère trouver d'ici à la fin du week-end un pigiste médical afin de pouvoir le qualifier pour le déplacement en Ukraine. « Une offre a été transmise à un joueur dont nous attendons la réponse », a-t-il confié à 20 Minutes. ■ S. M.