Les IstrÉennes espèrent finir l'année en beauté

- ©2008 20 minutes

— 

Encore un petit effort. Qualifiées mercredi de fort belle manière pour les 8e de finale de la Challenge cup où elles rencontreront les Azuréennes du Cannet-Rocheville, les Istréennes (4e) devront attendre demain soir et la fin de la 12e journée de Pro A chez l'Union Stade-Français Saint-Cloud Paris (6e) avant de profiter de vacances bien méritées. Mais après une semaine riche en émotions et en dépense d'énergie, la question sera de savoir dans quel état physique et mental les Provençales vont aborder ce déplacement.

Une interrogation qui n'en est pas une pour la jeune Paola Gustave dit Duflo (20 ans) : « On est sur une très bonne lancée après la qualification magique en coupe d'Europe. La fatigue ne va pas nous arrêter, assure la centrale. Il y a un état d'esprit exceptionnel dans ce groupe qui nous permet de déplacer des montagnes. On espère gagner à Paris. Ce serait un beau cadeau de Noël. » Pour ce qui est de la motivation, Istres est donc gonflé à bloc. L'objectif de ce déplacement sera de rester dans le wagon de tête et si possible faire le trou avec un rival direct.

Les protégées du président Trotoux sont ambitieuses mais ne font pas de complexe de supériorité. « Les Parisiennes ne sont pas loin derrière, on va vite se remettre au travail à l'entraînement et surtout ne pas relâcher la pression », précise Paola Gustave. « Quand on voit le championnat très serré auquel on a droit, une victoire à Saint-Cloud serait aussi importante pour nous que notre qualification européenne car tout va très vite selon qu'on gagne ou qu'on perde », renchérit Daniel Trotoux.

S. D.