Lyon redoute La pêche au gros

- ©2008 20 minutes

— 

Les Lyonnais abordent sur la pointe des pieds le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des champions, aujourd'hui (à partir de midi) à Nyon. Leur revers la semaine passée face au Bayern Munich (2-3) les condamne à en découdre avec un vainqueur de groupe. Pour leur seul précédent dans cette configuration, ils avaient eu le malheur de rencontrer la saison passée Manchester United (1-1, 0-1), le futur vainqueur de l'épreuve. « Ce serait bien d'éviter Manchester et Barcelone », indique d'ailleurs Kim Källström.

Mais le Sporting Portugal, Villareal, le Real et l'Atletico Madrid, également 2e, ne peuvent affronter le Barça. Statistiquement, l'OL a donc 1 chance sur 4 de retrouver les partenaires de Lionel Messi. « Ils ont été assez impressionnants dans cette première partie de saison, mais la vérité est parfois tout autre après la trêve », constate Claude Puel, à qui « aucun tirage ne déplairait ». Et surtout pas le Panathinaïkos Athènes...

J. P.