Le FC Nantes rêve d'un Doubs hiver

Julien Ropert - ©2008 20 minutes

— 

Attention, match piège. Pour le compte de la 19e journée de L1, Nantes (16e) accueille Sochaux (19e) demain, fort d'une série de trois matchs sans défaite qui incite à l'optimisme. Mais la partie est loin d'être gagnée d'avance. « Il ne faut pas passer du coq à l'âne, on n'est pas devenus irrésistibles, souligne Elie Baup. Et on a une trajectoire proche de celle de Sochaux. » Sur les neuf derniers matchs, Nantes n'a en effet pris qu'un point de plus que les Doubiens, avant-derniers.

Qui plus est, les joueurs de Francis Gillot ont montré beaucoup de ressources morales en remontant deux buts face à Caen, le week-end dernier (2-2), et l'entraîneur sochalien a clairement annoncé ses intentions défensives pour ce match. Nantes, vraisemblablement privé de Tall, risque de devoir se passer des services d'Alonzo (paralysie faciale) et de Heurtebis (aine), qui ne s'est pas entraîné cette semaine. Si ces forfaits devaient se confirmer, c'est le troisième portier nantais, Guy-Rolland N'Dy Assembé, 22 ans, qui pourrait faire ses grands débuts en Ligue 1. « Rien n'est fait, tempère le gardien camerounais, formé au club. Mais ce serait un rêve. Depuis que je suis petit, je travaille pour ça. » Vu l'enjeu, il serait de bon ton que le rêve ne vire pas au cauchemar.