Real Madrid : Karim Benzema éblouit encore l’Espagne avec une talonnade « de génie »

FOOTBALL Le Français a fait basculer le match contre l’Espanyol Barcelone dimanche soir

N.C.

— 

Karim Benzema a été décisif lors de la victoire du Real contre l'Espanyol Barcelone, le 28 juin 2020.
Karim Benzema a été décisif lors de la victoire du Real contre l'Espanyol Barcelone, le 28 juin 2020. — ANDER GILLENEA / AFP

Il est clairement l’homme en forme du Real Madrid depuis la reprise. Karim Benzema, déjà auteur d’un doublé contre Valence il y a dix jours puis du but décisif sur la pelouse de la Real Sociedad dimanche dernier, a encore été décisif dimanche face à l’Espanyol Barcelone. D’une talonnade géniale, le Français a permis à Casemiro d’inscrire le seul but de la rencontre et aux Madrilènes de reprendre la tête de la Liga.

« C’était un bon geste, mais le plus important, c’est le but derrière. Casemiro la met bien, a sobrement commenté l’intéressé après la rencontre, selon des propos rapportés par Marca. L’appel ? Je vois le football de cette manière. Je savais que Casemiro venait par-derrière. »

La presse espagnole et son entraîneur se sont chargés des lauriers. « Un génie règne en Liga », a titré Marca en une, reprenant les mots de Zinédine Zidane​. « Je pense au génie, je pense à ce geste de classe, je pense à tous les gens qui aiment voir du beau football, comme moi, comme vous, comme tous les passionnés qui aiment voir ce genre de gestes », a commenté Zizou.

Benzema en est désormais à 17 buts et 7 passes décisives cette saison. Dans son sillage, le Real avance à un rythme effréné vers le titre. Les Madrilènes n’ont que deux points d’avance sur le Barça, mais la dynamique (5 victoires de rang) parle pour eux et surtout, les Catalans vont avoir fort à faire dans les prochains jours.

Le Barça doit rencontrer l’Atlético Madrid, solide troisième du championnat en pleine renaissance depuis la reprise, mardi soir, puis le 5e et candidat à la Ligue des champions Villarreal dimanche prochain. Le Real a devant lui une fin de saison plus aisée, avec trois équipes de la deuxième moitié de tableau dans les six derniers matchs.